Playoffs 2011 : Carmelo Anthony, un double-double avec 42 points et 17 rebonds

Malgré un grand Carmelo Anthony, les Knicks s’étaient fait breaker dans cette opposition du premier tour des playoffs contre les champions NBA 2008 : les Celtics de Boston. Précisions.

En arrivant en terres new-yorkaises, il était évident que Carmelo Anthony allait apporter ses talents de scoreur. Arrivé en cours de saison en 2010-2011, Melo a brillé lors du match 2 face aux Boston Celtics au premier tour. Au TD Garden, il termine avec 42 points à 14/30 aux tirs dont 4/8 à 3-points. Il s’offre un double-double avec 17 rebonds en plus de ses 6 passes et 2 contres.

Son quatrième tir à longue distance réussi dans le quatrième quart-temps a permis aux Knicks de repasser devant avec trois points d’avance : 91-88.

Anthony devenait le sixième joueur de l’histoire des Knicks à cartonner en playoffs avec 40 points et plus après Cazzie Russell (en 1968), Willis Reed (en 1969), Bob Mcadoo (en 1978), Bernard King (en 1983 et 1984), Patrick Ewing (en 1990).

La performance au top de Melo n’a pas suffi aux Knicks pour égaliser à une manche partout. Les C’s s’imposaient 96 à 93 grâce à ses joueurs majeurs : Paul Pierce (20 points, 5 rebonds), Ray Allen (18 points, 4 rebonds), Rajon Rondo (30 points, 4 rebonds, 7 passes), Kevin Garnett (12 points, 10 rebonds et 6 passes).

Comme au premier match (perdu 87-85), New-York ne réussissait pas à destabiliser en fin de match Boston. C’est un ancien loup qui a fait mal aux Knicks : Kevin Garnett. Après avoir donné l’avantage aux Celtics (94-93), the Big Ticket a intercepté le ballon suite à une mauvaise passe de Jared Jeffries à 5 secondes de la fin du match.

Après la rencontre, Melo disait que Boston avait fait son job en gagnant ses deux matchs à domicile et que son équipe devait les imiter au Madison Square Garden. Au final, New-York se faisait balayer 4-0. Anthony tourna à 26 points, 10,8 rebond et 4,8 passes dans cette série.

Les 42 points en images de Carmelo Anthony

Une pensée sur “Playoffs 2011 : Carmelo Anthony, un double-double avec 42 points et 17 rebonds

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *