Playoffs 2009 : Chauncey Billups, le nugget surchauffé – 8/9 à 3-points

Surnommé Mr. Big Shot, Chauncey Billups a fait honneur à son surnom en NBA. Le meneur en a rentré des gros tirs pour les Nuggets qui n’ont pas été tendres face aux joueurs des Hornets en grande difficulté défensivement. 

Le 19 avril 2010, au premier tour des playoffs en 2009, les Denver Nuggets (deuxième de l’Ouest) battent facilement les New Orleans Hornets à domicile (septième de l’Ouest) : 113 à 84. Chauncey Billups s’est montré adroit à longue distance réussissant un joli 8/9 devant le public du Pepsi Center.

Avec ce match rayonnant dans sa ville de naissance, le MVP des Finales NBA 2004 finit avec 36 points à 10/15 aux tirs et 8/8 aux lancers-francs et 8 passes en 34 minutes.

“Le plus important encore, c’est de gagner. Quand vous allez passer une soirée spéciale comme celle-là, c’est le moment idéal pour moi de l’avoir. Mais c’était certainement l’une de mes meilleures performances. Pour moi, d’avoir une chance de jouer les playoffs, avec une très bonne équipe, à la maison, devant toute ma famille et tous mes fans, c’était spécial. C’est un sentiment que vous avez quand vous jouez à domicile et que beaucoup de gens n’ont jamais l’occasion d’expérimenter. J’en suis reconnaissant.”, expliquait le meneur de Denver. (nba.com)

Avec 8 paniers à 3-points, Billups bat son précédent record dans cet exercice. Avec les Pistons, il avait réussi un 7/14 derrière l’arc de cercle face à Orlando, un soir où il avait inscrit 40 points (match 6 au premier tour à l’Est, victoire 103 à 88).

Il rejoint d’autres joueurs à avoir réussi au moins 8 paniers longue distance après Dan Majerle (en 1993), Gary Payton, (en 1997), Mookie Blaylock (en 1997), Matt Maloney (en 1997), Allen Iverson (en 2001), Vince Carter (en 2001), Ray Allen (en 2001), Paul Pierce (en 2002), Michael Finley (en 2007).

La perf de Billups fait un peu oublier la mauvaise soirée en attaque de Carmelo Anthony, 13 points à 4/12 aux shoots. Denver, sans problème, bat New Orleans 4-1. Chauncey Billups tourna à 22,6 points, 4 rebonds et 7,4 passes.

Le 8/9 à 3-points de Chauncey Billups en images

2 pensées sur “Playoffs 2009 : Chauncey Billups, le nugget surchauffé – 8/9 à 3-points

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *