Playoffs 2005 : Manu Ginobili, les 39 points du génie argentin

En demi-finale de la conférence Ouest, San Antonio a repris l’avantage dans la série en remportant la cinquième manche face à Seattle. Pour les Spurs, c’est Manu Ginobili qui est sorti du lot en finissant la rencontre avec 39 points. Détails. 

Pour son 44ème match de playoffs, avec sa belle tignasse de l’époque, la star argentine a porté la franchise texane suite à sa magnifique prestation en attaque. Le 17 mai au SBC Center, propulsé à nouveau dans le 5 majeur après avoir joué le Game 4 en sortie de banc, “El Manu” a assuré avec une belle adresse avec ses 39 unités : 10/15 aux tirs dont 4/6 à 3-points et un joli 15/17 aux lancers-francs. En 36 minutes de jeu, il prend le temps de prendre 4 rebonds et filer 6 passes décisives. Victoire de San Antonio de 13 points (103-90).

“Je savais qu’il était important d’être agressif et contagieux, de montrer au public qu’on était présent pour jouer. J’étais juste concerné pour apporter mon énergie. Peu importe si je démarre ou je joue 6 minutes pendant le match”, expliquait Ginobili en fin de match. (nba.com)

SON DUO AVEC NAZR MOHAMMED

A égalité à la mi-temps (50-50), les Spurs ont accéléré le rythme dans la partie grâce au génie argentin qui a bien combiné dans la raquette avec le pivot Nazr Mohammed (19 points, record en carrière, 8/10 aux tirs et 7 rebonds). Le duo improbable a étouffé Seattle dans le troisième quart-temps en marquant les 24 premiers points sur 28 (14 pour Ginobili et 10 pour Mohammed dont 6 sur 3 passes de l’argentin). Les Spurs ont compté à cet instant 16 points d’avance à 5:29 de la fin de la troisième période (74-58).

L’intérieur a encensé Ginobili : “Je dois donner du crédit à Manu pour avoir trouver des espaces étroits entre deux défenseurs, attirer la défense et me trouver”. (nba.com)

Les deux autres joueurs majeurs de San Antonio qui forment le big three avec Manu Ginobili ont rendu deux copies différentes dans le match : Tim Duncan (20 points à 9/21 aux tirs, 14 rebonds), Tony Parker (11 points à 4/13 aux tirs, 5 rebonds, 2 passes)

Les hommes de Gregg Popovich étaient parvenus à éliminer Seattle 4-2 grâce à sa victoire à la Key Arena (98-96) avec un Manu Ginobili plus discret offensivement (13 points). Sur l’ensemble des 6 matchs de cette demi-finale de la Conférence Ouest, l’arrière argentin finit deuxième meilleur scoreur des Spurs avec 20,1 points de moyenne, et aussi 5,2 rebonds et 4,2 passes. 

Les 39 points de Manu Ginobili en images

Une pensée sur “Playoffs 2005 : Manu Ginobili, les 39 points du génie argentin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *