Playoffs 2003 : Tim Duncan, 37 points-16 rebonds du MVP 2002

En demi-finale de la conférence Ouest, les Spurs ont battu pour la quatrième fois dans la série les Los Angeles Lakers au Staples Center. Tim Duncan a laminé l’équipe adverse avec un double-double phénoménal lors de la sixième manche. Précisions.

L’ancien ailier de Wake Forest avait décidé de prendre les choses en main dans la raquette des Lakers le 15 mai 2003. Dans son duel face à Shaquille O’Neal (31 points, 10 rebonds), “Dream Tim” a fait preuve d’une énorme solidité notamment avec son redoutable jeu dos au panier.

TIM DUNCAN : 15 POINTS DANS LE 1ER QT

Grand artisan de la large victoire des Spurs dans ce Game 6 (110-82), Tim Duncan lâche 37 points (16/25 aux tirs et 5/7 aux lancers-francs), 16 rebonds, 4 passes et 2 contres en 42 minutes. A la fin du premier quart, il inscrivait déjà 15 des 29 points de son équipe. Il marque 8 points des Spurs lors du 10-0 au cours du troisième quart-temps  qui permet à San Antonio de compter 12 points d’avance : 76-64. Une sacrée performance de la franchise texane et de son leader porteur du numéro 21 qui éliminent le triple champion NBA (2000, 2001 et 2002).

“Nous avons été repoussés par ces gars ces deux dernières années. Plus que mettre fin à leur règne, cela nous fait du bien de mettre fin à leur saison et nous de continuer”, s’enthousiasmait le MVP de la saison 2001-2002 après la rencontre (espn).

Les Spurs avaient été balayé 4-0 par L.A en 2001 (finale de conférence) et perdu 4-1 en 2002 (demi-finale de conférence). Avant leur three peat et cette défaite ce soir-là, la dernière élimination des Lakers en playoffs datait de 1999 et c’était les Spurs qui les avaient battu cette année-là.

LE 32-13 DES SPURS

Menant de 9 unités à la fin du troisième quart-temps (78-69), les hommes de Gregg Popovich ont atomisé les Lakers dans les 12 dernières minutes de la rencontre. En inscrivant les 4 premiers points, Tim Duncan a permis à San Antonio de prendre 13 points d’avance (82-69). Les Spurs gagneront ce quatrième quart-temps 32-13 et obtenaient une victoire facile synonyme de qualification pour les finales de conférence.

Tim Duncan a bien été épaulé par Tony Parker, auteur de 27 points et 5 passes. En 6 matchs face aux Lakers dans cette demi, l’ailier-fort de 2m11 livre des moyennes formidables avec 28 points, 11,8 rebonds, 4,8 passes et 1,3 contre.

Les 37 points et 16 rebonds de Tim Duncan en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *