Playoffs 1993, Charles Barkley, son double-double titanesque

Les Suns de Phoenix ont décroché en 1993 leur ticket pour les Finales NBA en gagnant le match 7 de la finale de conférence Ouest. Face aux Seattle SuperSonics, Charles Barkley a prouvé son immense détermination à aller chercher cette qualification.

Après 1976, la franchise de l’Arizona se hissait pour la deuxième fois de son histoire en finale NBA. Le 4 juin 1993, elle a scintillé sur son parquet de l’America West Arena en obtenant son deuxième titre de la Conférence Ouest grâce à une quatrième victoire contre l’équipe du duo Shawn Kemp-Gary Payton : 123-110. Du côté de Phoenix, Charles Barkley s’est occupé de tout en endossant son costume de leader dans cette septième manche.

Après avoir réalisé un triple-double ahurissant au match 5 (43 points, 15 rebonds et 10 passes), Sir Charles a baissé de régime au match 6 avec un “petit double-double” (13 points, 11 rebonds). Mais dans ce match 7, il a littéralement dégoûter la défense des Sonics en signant cette fois-ci un double-double colossal. En 46 minutes de jeu “Chuck” colle 44 points et 24 rebonds dont 10 offensifs avec une adresse formidable : 12/20 aux tirs dont un à 3-point, et 19/22 aux lancers-francs. Avant le match, il avoua avoir eu du mal à trouver un sommeil profond en se réveillant à plusieurs reprises la nuit dernière.

Pas du tout léthargique tout au long de ce match, dans le quatrième quart-temps, le MVP de la saison 1992-1993 réussit à marquer 15 points et prendre 12 rebonds. Ses coéquipiers du 5 majeur l’ont bien aidé : Kevin Johnson (22 points, 9 passes, 4 interceptions), Tom Chambers (17 points, 6 rebonds), Mark West (11 points, 2 contres), et Dan Majerle (11 points à 3/11 aux tirs mais 7 rebonds et 7 passes).

En face, à Seattle, Gary Payton s’est montré discret (9 points, 2 rebonds et 3 passes). Les ailiers Shawn Kemp et Sam Perkins ont montré de bonnes choses : 18 points, 8 points pour le dunkeur fou et 19 points, 3 rebonds pour l’ancien Laker. Au scoring, c’est l’étonnant Eddie Johnson, 33 ans, en sortie de banc, qui a permis à Seattle d’avoir des espoirs de succès. Avec 10 points de moyenne sur la série, il plante 34 points à 12/17 aux tirs et 9/9 aux lancers-francs.

CHARLES BARKLEY REMONTE PAR LES CRITIQUES

Au terme de cette qualification, Charles Barkley régla ses comptes envers ceux qui critiquaient son équipe : “Les gens ont descendu notre équipe toute l’année : fans, journaux, médias. ‘Nous ne sommes pas assez dur, pas assez grands, nous ne pouvons pas battre les équipes de l’Est’. Seattle va gagner l’Ouest, Houston va gagner l’Ouest. Vous pouvez nous appeler comme vous voulez. Mais vous devez nous appeler les champions de la Conférence Ouest. “C’est juste vraiment ridicule la façon dont vous pouvez toujours vous défendre. On a passé la saison régulière entière, en ayant eu le meilleur bilan dans la ligue (62-20). Jusqu’ici, nous avons obtenu le dernier rire. Peu importe ce qui arrive en finale, nous obtiendrons toujours le dernier rire parce que nous en sommes arrivés là”. (latimes.com)

Sur les 6 matchs de cette finale de conférence Ouest, Charles Barkley affichera de splendides moyennes : 25,6 points, 13,9 rebonds et 4 passes.

Les 44 points et 24 rebonds de Charles Barkley en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *