Playoffs 1992 : Portland-Phoenix, un Game 4 épique avec deux prolongations

La quatrième confrontation entre Portland et Phoenix en demi-finale de la conférence Ouest s’est achevée avec deux prolongations. Le 11 mai 1992, les Trail Blazers remportaient leur troisième victoire dans cette série sur un score invraisemblable : 153-151. Précisions.

Des paniers, ils en pleuvaient de partout dans ce match 4 dans l’Arizona sur le parquet des Suns. Forcément, beaucoup de joueurs ont signé de bien belles performances en attaque. Du côté de l’équipe gagnante, Clyde Drexler finit meilleur scoreur de sa franchise avec 33 points. Il flirte avec le triple-double 8 rebonds et 11 passes. Deux de ses coéquipiers finissent avec un double-double : Terry Porter (31 points, 14 passes), Jérôme Kersey (21 points, 10 rebonds). Les intérieurs ont fait le boulot dans la raquette : Buck Williams (11 points, 7 rebonds); Kevin Duckworth (14 points, 6 rebonds).

En sortie de banc, Danny Ainge ajoute 25 points dont 10 dans le troisième quart-temps et un 4/6 à 3-points. Clifford Robinson marque 16 points à 7/10 aux tirs.

Dans le camp des Suns, Kevin Johnson a sorti un énorme match avec 35 points et 14 passes. Jeff Hornacek passe pas très loin du triple-double avec 23 points, 7 rebonds et 9 passes. Deux joueurs remplaçants parviennent à atteindre la barre des 20 unités : Dan Majerle (21 points, 11 rebonds) et Tom Chambers (29 points, 6 rebonds). Cédric Ceballos et Andrew Lang apportent eux 19 et 13 points.

La fin de match a été âpre. Majerle exécrable derrière la ligne à 3-points réussissait son premier tir derrière l’arc dans la deuxième prolongation, son premier panier longue distance après 6 échecs. Phoenix menait alors 151-150 à 27,6 secondes du terme. Mais Kevin Duckworth se montrera décisif dans les dernières minutes de ce Game 4. C’est le pivot qui fera repasser devant les Blazers avec deux lancers réussis à 10,7 secondes de la fin : 152-151.

Terry Porter rajoutera un lancer pour donner deux points d’avance aux Blazers : 153-151. Il rata derrière le deuxième. Phoenix prit le rebond et demande un temps-mort. La franchise du soleil disposait de 3,6 secondes pour exécuter un système et revenir à 3-2 dans la série. En sortie de timeout, le dernier ballon du match revenait dans les mains de Majerle. L’arrière armait à 3-points. Tir très court. 1/8 à 3-points pour lui. Le buzzer final retentissait. Victoire pugnace de Portland qui fait le break en menant 3-1.

304 POINTS CUMULES, UN RECORD

Match d’une extrême orgie offensive avec un cumul de 304 points marqués, le précédent record a été battu, celui de 285. C’était lors de la rencontre entre San Antonio et Denver, victoire des Spurs 152-133 le 26 avril 1983. 285, c’était d’ailleurs aussi le total de points marqués entre Boston et New York le 28 avril 1990, succès des Celtics 157-128.

Par la suite, Portland se qualifiera pour la finale de conférence Ouest en battant pour la quatrième fois Phoenix sur un score moins prolifique mais où les deux équipes ont une fois de plus dépasser la barre des 100 points : 118-106. Durant toute la série d’ailleurs, ont au moins marqués 106 points. La moyenne de points en 5 matchs de Portland et Phoenix sont respectivement de 125,4 et 122,2.

Les highlights du match 4 entre Portland et Phoenix – Playoffs 1992

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *