Opening Night : le premier match de Tim Duncan

Après 4 saisons à développer son jeu du côté de Wake Forest, Tim Duncan est drafté en première position de la draft 1997 par les Spurs. C’est sur le parquet des Nuggets que certains ont pu découvrir l’ailier de 2m11. 

Le 31 octobre 1997, Tim Duncan touche ses premiers ballons officiels en NBA dans le Colorado à Denver à la McNichols Arena devant 15 031 personnes. Il apprend au côté de David Robinson, pivot expérimenté chez les éperons avec qui il formera un duo de feu dans la raquette texane. Avec les couleurs de San Antonio, “Dream Tim” valida son premier double-double en carrière contre les Nuggets avec 15 points (6/9 aux tirs et 3/5 aux lancers-francs) et 10 rebonds et aussi 2 contres en 35 minutes. Un bon premier match achevé avec une victoire sur le score de 107 à 96.

Après un second match timide en tant que rookie (9 points, 4 rebonds) face à Cleveland, “TD” claque un énorme double-double face aux Bulls de Chicago après deux prolongations : 19 points, 22 rebonds.

Sous les ordres de Gregg Popovich, sa saison rookie 1997-1998 sera plus que réussi puisqu’il sera élu meilleur débutant grâce à ses moyennes statistiques splendides : 21,1 points ; 11,9 rebonds ; 2,7 passes et 2,5 contres. Tim Duncan confirmera par la suite en étant un des joueurs dominants au poste d’ailier-fort  et meilleur défenseur fin des années 90 et début 2000 en alignant les doubles-doubles de moyenne.

Tim Duncan, son premier match NBA en 1997

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *