Opening Night : le double-double géant de Kevin Garnett avec Boston

Son premier rendez-vous avec le public des Boston Celtics s’était bien passé. Kevin Garnett a signé le 2 novembre 2007 une performance immense avec 22 points et 20 rebonds.

Les Celtics de Boston ont fait trembler le marché des transferts lors de l’été 2007. Le 31 juillet de cette année-là, les C’s s’attachent les services de Kevin Garnett en provenance des Minnesota Timberwolves. En échange, les loups de Minnéapolis accueillait 5 joueurs : Ryan Gomes, Gerald Green, Al Jefferson, Theo Ratliff et Sebastian Telfair.

Après 12 années passées aux Wolves avant d’y refaire un tour en 2014-2015, KG revêtait son nouveau maillot à l’occasion de la première sortie à domicile de Boston en saison régulière face aux Washington Wizards de Gilbert ArenasAntawn Jamison et Caron Butler. Au côté de Paul PierceRay Allen avec lesquels il forma le nouveau trio de Boston, “Big Ticket” s’est montré en pleine forme sur le parquet du TD Garden le 2 novembre 2007.

Au terme d’un match bien maîtrisé par Boston remporté de 20 points 103-83, Garnett repart avec un double-double : 22 points (9/17 aux tirs et 4/4 aux lancers-francs), 20 rebonds (seul match de saison régulière de la saison 2007-2008 avec 20 prises). Il ajoute à cela 5 passes, 3 interceptions et 3 passes. Des débuts forcément réussis pour le MVP de la saison régulière 2004. L’ailier réussira 28 autres matchs de saison régulière avec un double-double.

Kevin Garnett rejoint d’autres joueurs des Celtics à avoir fini un match avec au moins 20 points marqués et 20 rebonds en saiso régulière  : Dave Cowens, Bill Russell, Tom Heinsohn, Paul Silas,  Larry Bird, Robert Parish.

Ce transfert est arrivé à point nommé dans la carrière de KG. Pour sa première saison sous les ordres de Doc Rivers avec la franchise du Massachussetts, celle-ci s’est ponctué par le titre NBA raflé en 2008 contre les Lakers de Kobe Bryant (4-2). Il s’agira de l’unique titre acquis dans la carrière bien remplie du Da Kid, lui qui a connu tant de galère et de déception avec Minnesota en playoffs.

Avec les Celtics, équipe avec laquelle il a évolué six saisons (2007-2013), Garnett a aligné des moyennes de 15,7 points, 8,3 rebonds et 2,7 passes en 396 rencontres de saison régulière. Il participe à 5 reprises aux playoffs avec Boston en frôlant le double-double de moyenne : 17,5 points et 9,9 rebonds suivi de ses 2,6 passes en 84 matchs de post-season.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *