On fire, Damon Stoudamire piqua les Hornets : 54 points

Sous les couleurs des Trail Blazers, le meneur Damon Stoudamire a enquillé les paniers face aux Hornets avec un total de 54 points, inscrivant ainsi son nom sur les pages d’histoire de Portland.

Après deux ans et demi passés à Toronto, le 13 février 1998, Mighty Mouse est transféré dans la franchise de l’Oregon dans laquelle il aura évolué 7 ans et demi. C’est lors de sa dernière saison avec les Blazers qu’il réalisera le meilleur match de sa carrière en terme de points.

Le 14 janvier 2005, sur le parquet de la Nouvelle-Orléans, avec son mètre 77, il était en état de grâce et s’est montré très adroit pour ses partenaires qui ont dû faire sans Zach Randolph et Shareef Abdur-Rahim. A la fin du match face aux Hornets de Baron Davis, le Rookie of the year 1996 termina avec 54 points à 20/32 aux tirs dont 8/16 à 3-points et 6/6 aux lancers-francs.  Focus sur le tir, il ajoute une interception et une passe lors de ses 43 minutes de temps de jeu. Malgré cette performance ahurissante, lui et les Blazers perdaient ce match 112-106 contre ces Hornets qui obtenaient que leur cinquième victoire de la saison après 35 matchs disputés.

Ce sera la seule fois de sa carrière qu’il dépassa la barre des 50 points. Damon Stoudamire n’a jamais marqué entre 40 et 49 points. Ainsi, son meilleur record de points dans un match de saison régulière était de 36 points, le 30 décembre 1997 quand il portait le maillot des Raptors. Little Flying Mouse réitéra 3 matchs avec 36 points avec la franchise canadienne lors de son passage.

DAMON STOUDAMIRE BAT PLUSIEURS RECORDS

Avec ses 54 points pour Portland, Damon Stoudamire bat ce soir de janvier le record de points marqués dans l’histoire de Portland. Il dépasse les 51 points de Geoff Petrie (l’arrière a fini 2 fois avec ce total de points en 1973). Il égalera pendant ce match les 50 points de Clyde Drexler du 6 janvier 1989.

Il battra aussi le record du plus grand nombre de 3-points réussis par un joueur de Portland avec 8 de ses 16 tentatives qui ont transpercé les filets de l’arceau. Précédemment, c’est Terry Porter qui en était le détenteur avec 7 paniers réussis en autant de tentatives le 14 novembre 1992 (face aux Warriors, match qu’il conclut avec 40 points). Stoudamire marqua la moitié des paniers longue distance de son équipe qui en totalise 16 sur 32 tentatives.

Sur ce secteur de jeu, Blazers et Hornets cumulaient 23 paniers réussis à 3-points à la mi-temps (63-63)

Avec Portland, il tourna en moyenne à 12,8 points, 3,5 rebonds et 5,7 passes en 529 matchs.

Les 54 points de Damon Stoudamire en images

Une pensée sur “On fire, Damon Stoudamire piqua les Hornets : 54 points

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *