NBA All-Star Game 1998 : Michael Jordan s’offre un troisième titre de MVP à New-York

Lors l’édition 1998 du NBA All-Star Game, Michael Jordan a démontré encore une fois qu’il a adorait briller dans l’antre du Madison Square Garden à New-York. MJ rafle un troisième titre de MVP dans ce match des étoiles.

Le 8 février 1998, le Madison Square Garden et ses 18 423 spectateurs étaient en ébullition pour voir 24 stars de la NBA sur le parquet new-yorkais dans le cadre du 48ème All Star Game (ASG).

C’est la quatrième fois après 1954, 1955 et 1968 que New-York accueillait le All-Star Game. Cette année-là, lors de ce match, les joueurs n’ont pas arboré des maillots spéciaux conçus pour cet événement mais ont enfilé leurs propres « jerseys » qu’ils utilisaient au quotidien avec leurs franchises. Les tuniques foncés pour l’Ouest et celles blanches pour l’Est.

LE FACE-A FACE MICHAEL JORDAN – KOBE BRYANT

Ce soir-là, on retrouvait durant ce spectacle de basket deux jeunes futurs grands joueurs dans la Grande Ligue : Tim Duncan et Kobe Bryant. L’ailier des Spurs, a été discret au scoring (2 points) mais captait tout de même11 rebonds.

Quant à l’arrière des Lakers, qui était âgé de 19 ans (le plus jeune joueur à participer à un ASG), il a réalisé un bon premier All-Star Game pour sa première titularisation dans le cinq majeur : 18 points et 6 rebonds. L’idole du joueur de Los Angeles n’est autre que Michael Jordan. Le célèbre et immense numéro 23 des Chicago Bulls était bel et bien présent.

Jordan vs Kobe au All Star Game 1998 (c) Iconic Sports

Un beau duel avait donc eu lieu entre Kobe et « His Airness, soit une génération d’écart entre ces deux basketteurs. Forcément, on s’attendait à des un-contre-un. C’était l’événement attendu tantôt par le public du Garden, les fans et les médias. Et c’est le maître (Jordan) qui prenait le meilleur sur l’élève (Kobe).

En effet, lors de cette 48ème édition de cet événement basket planétaire, Michael Jordan a fait parler son experience face au jeune pousse des Lakers. En terminant avec 23 points (à 10/18 aux tirs dont un panier longue distance et 2 lancers-francs marqués), 6 rebonds et 8 passes en 32 minutes de jeu (joueur ayant le plus joué), la star de Chicago est logiquement élu MVP de la rencontre au cours de laquelle la Conférence Est bat celle de l’Ouest sur le score de 135 à 114.

C’était la troisième fois après 1988 et 1996 que Air Jordan terminait MVP d’un ASG. Avant lui, Bob Pettit et Oscar Robertson avaient réussi à soulever trois fois ce trophée individuel. C’est la sixième fois en 12 sélections qu’il marquait 20 points et plus.

Larry Bird, entraîneur à l’époque des Indiana Pacers, pourra se targuer d’avoir coaché Jordan et la Conférence Est. “The Gold Hand”B est un des rares coachs à avoir participer au ASG en tant que joueur et entraîneur.

Le roster de la Conférence Est (c) nba.com

Dans ce match de 48 minutes, hormis Jordan, d’autres joueurs ont fait admirer leur talent devant le public new-yorkais. Du côté de l’Ouest, en plus de Bryant, trois autres joueurs des Lakers avaient inscrit 10 points et plus : Shaquille O’Neal (12), Eddie Jones (15 + 11 rebonds), Nick Van Exel (13). Gary Payton et Jason Kidd à deux cumulaient plus de la moitié des passes de l’équipe (22 sur les 34). “The Glove” en délivra 13 et J-Kidd 9.

A l’Est, 6 joueurs ont inscrit 10 points et plus : Rik Smits (10), Shawn Kemp (12), Reggie Miller (14), Steve Smith (14), Grant Hill (15), et Glen Rice (16).

A noter aussi qu’avec le peu d’intérêt porté par les stars majeures de la NBA, le concours de dunk en 1998 n’avait pas eu lieu. Il est revenu seulement à partir de 2001.

Le roster de la Conférence Ouest (c) nba.com

Roster des deux équipes

EASTERN CONFERENCE

LARRY BIRD – Indiana Pacers (Coach)

WESTERN CONFERENCE

GEORGE KARL – Seattle Supersonics (Coach)

TITULAIRES TITULAIRES
Penny Hardaway Orlando Magic Gary Payton Seattle Supersonics
Michael Jordan Chicago Bulls Kobe Bryant Los Angeles Lakers
Grant Hill Detroit Pistons Kevin Garnett Minnesota Timberwolves
Shawn Kemp Cleveland Cavaliers Karl Malone Utah Jazz
Dikembe Mutombo Atlanta Hawks Shaquille O’Neal Los Angeles Lakers
REMPLACANTS REMPLACANTS
Glen Rice Charlotte Hornets Eddie Jones Los Angeles Lakers
Reggie Miller Indiana Pacers David Robinson San Antonio Spurs
Steve Smith Atlanta Hawks Nick Van Exel Los Angeles Lakers
Rik Smits Indiana Pacers Vin Baker Seattle Supersonics
Tim Hardaway Miami Heat Mitch Richmond Sacramento Kings
Antoine Walker Boston Celtics Tim Duncan San Antonio Spurs
Jayson Williams New Jersey Nets Jason Kidd Utah Jazz

Les highlights du NBA All-Star Game en 1998

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *