NBA All-Star Game 1988 : Michael Jordan cartonne à la maison, 40 points à 17/23 aux shoots

Pour sa quatrième sélection au All-Star Game, Michael Jordan décrocha son premier titre de MVP au Chicago Stadium grâce à sa somptueuse prestation en attaque.

Devant 18 403 spectateurs et ce public qu’il connaît bien, “His Airness” a fait gagner l’équipe de la Conférence Est à la faveur d’un match MONS-TRU-EUX lors de la 38ème édition du All-Star Game. Sa ligne de statistiques est parfaite : 40 points à 17/23 aux tirs, 8 rebonds, 3 passes, 4 interceptions et 4 passes en 29 minutes de jeu. Coachée par Mike Fratello, l’Est en tenue blanche l’emporta 138 à 133 face à l’Ouest en tenue rouge.

Il ne fallait pas réfléchir plus d’une seconde pour trouver le nom du MVP. Jordan recevait des mains ce trophée succédant à Tom Chambers, lauréat en 1987.

Ce soir-là, Jojo devenait le deuxième joueur à franchir la barre des 40 points et plus dans ce match des étoiles. Il signait la deuxième plus grosse performance offensive après les 42 points de Wilt Chamberlain en 1962. Il battait Rick Barry et ses 38 points en 1967.

Des années ont passés depuis et les 42 points de Jordan ont été dépassés : Paul George en 2016 avec 41 et Russell Westbrook en 2015 et 2017 avec 41.

Michael Jordan repartait de Chicago avec deux trophées individuels. MJ avait remporté la veille le Slam Dunk Contest face à Dominique Wilkins.

Au côté de Jordan, l’ailier des Hawks avait aussi livré une belle partie finissant avec 29 points et 5 rebonds. Isiah Thomas a régalé ses partenaires d’un soir en offrant 15 caviars en plus de ses 8 points. En sortie de banc, le Celtic Danny Ainge et le cavalier Brad Daugherty ont mis 12 points chacun.

Dans la sélection de l’Ouest coachée par Pat Riley, plusieurs joueurs ont bien rempli les cases statistiques. Deux finissent avec plus de 20 points : 22 pour Karl Malone (+ 10 rebonds), 21 pour Hakeem Olajuwon (+9 rebonds). Magic Johnson a fait le show avec un énorme double-double : 17 points, 6 rebonds et 19 passes. Cinq autres joueurs marquent 10 points ou plus : Fat Lever (17), Mark Aguirre (14), Clyde Drexler (12), Alex English (10) et Kareem Abdul-Jabbar (10).

Le roster des deux équipes

EASTERN CONFERENCE

MIKE FRATELLO – Atlanta Hawks (Coach)

WESTERN CONFERENCE

PAT RILEY – Los Angeles Lakers (Coach)

TITULAIRES TITULAIRES
Isiah Thomas Detroit Pistons Fat Lever Denver Nuggets
Michael Jordan Chicago Bulls Magic Johnson Los Angeles Lakers
Larry Bird Boston Celtics Alex English Denver Nuggets
Dominique Wilkins Atlanta Hawks Karl Malone Utah Jazz
Moses Malone Washington Bullets Hakeem Olajuwon Houston Rockets
REMPLACANTS REMPLACANTS
Danny Ainge Boston Celtics Mark Aguirre Dallas Mavericks
Brad Daugherty Cleveland Cavaliers Clyde Drexler Portland Trail Blazers
Patrick Ewing New York Knicks Kareem Abdul-Jabbar Los Angeles Lakers
Doc Rivers Atlanta Hawks James Worthy Los Angeles Lakers
Charles Barkley Philadelphie Sixers James Donaldson Dallas Mavericks
Kevin Mchale Boston Celtics Xavier Mcdaniel Seattle Supersonics
Maurice Cheeks Philadelphie Sixers Alvin Robertson San Antonio Spurs

Les 40 points de Michael Jordan au All-Star Game de Chicago en 1988

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *