Muggsy Bogues, l’immense passeur des Charlotte Hornets

Dans les années 1990, les fans des Charlotte Hornets ont suivi attentivement les performances à la passe du plus petit meneur de l’histoire de la NBA : Tyrone Muggsy Bogues.  

Drafté en 12ème position en 1987 par les Bullets de Washington, Muggsy Bogues quitte la franchise de D.C pour rejoindre les Charlotte Hornets. Lors de l’expansion de la draft, l’équipe symbolisée par le frelon et créée en 1988, choisissait ses joueurs pour constituer son effectif et participer pour la première fois à la saison NBA. Les Hornets jetaient leur dévolu sur un meneur de petite taille : Tyrone “Muggsy” Bogues et ses 1m60.

L’ancien meneur de Wake Forest aura porté les couleurs turquoises et blanches de cette franchise de Caroline du Nord pendant 10 ans. “Muggs” se distinguera sur le terrain par les passes, gavant de ballons ses coéquipiers de l’époque dans les années 90 : Alonzo Mourning, Larry Johnson, Dell Curry, Kendall Gill, Rex Chapman.

Bogues quitte les Hornets au début de la saison 1996-1997 en compagnie de Tony Delk pour les Golden State Warriors. Muggsy rentre dans l’histoire de Charlotte en devenant le meilleur passeur avec 5 557 ballons décisifs offerts à ses partenaires en 632 matchs disputés dont 501 dans le 5 majeur. A ce jour, il est largement le meilleur passeur des Hornets : le deuxième est Kemba Walker avec 3050 et le troisième Raymond Felton avec 2573.

MUGGSY BOGUES : 19 PASSES, SON RECORD EN CARRIERE

En moyenne, Muggsy Bogues distribua 8,8 passes par match. A 48 reprises, il termina la rencontre avec 15 passes et plus dont 3 avec 19 offrandes. Le 23 avril 1989, il bat son record de passes lors de sa première saison avec Charlotte. Une performance qu’il réalise face aux Boston Celtics (Kevin Gamble, Kevin Mchale, Reggie Lewis, Robert Parish). Avant cette perf individuelle face aux C’s, son meilleur total de “pass-dé” était de 17 face aux New-York Knicks le 27 mars 1989.

Le 24 novembre 1993, il régale à nouveau ses partenaires 19 caviars face aux Lakers (Vlade Divac, Elden Campbell, Doug Christie, Anthony Peeler, Nick Van Exel, James Worthy). Face à Los Angeles, il valida un joli double-double avec ses 14 points lors de la victoire 141-124

Le 18 février 1994, c’est face à la défense des Bucks (Vin Baker, Eric Murdock, Todd Day, Ken Norman) qu’il brille malgré la défaite 106-99 avec 19 passes.

Meilleur intercepteur également de la franchise (1073 vols de ballons), jamais il ne réussira à atteindre cette barre des 20 passes. Cela n’enlèvera rien à l’énergie qu’il apportait chaque soir sur les parquets.

MUGGSY BOGUES : 2 FOIS A PLUS DE 10 PASSES DE MOYENNE

A 29 ans, il réalisa sa meilleure saison en 1993-1994 avec les Hornets de Charlotte avec un double-double de moyenne tournant à 10,8 points, 10,1 passes, 4,1 rebonds et 1,7 interception de moyenne par match. En 1989-1990, il avait déjà atteint les 10 passes de moyenne : 10,7 en 81 matchs. En playoffs, il comptabilisa 100 passes en 15 matchs.

Au terme de ses 15 saisons sur les parquets NBA, Muggsy Bogues totalisa 6726 passes en 889 matchs joués (Washington, Charlotte, Golden State et Toronto). Il fait partie des joueurs qui ont réalisé plus de 6700 passes comme Kevin Johnson, Bob Cousy, Tim Hardaway, Terry Porter, Lenny Wilkens, Maurice Cheeks, Rod Strickland. Il est loin devant le meilleur passeur de l’histoire : John Stockton et ses 15 806 passes.

Les 19 passes de Muggsy Bogues face aux Lakers en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *