Mookie Blaylock frôle le triple-double face aux Sixers en 1998

Mookie Blaylock était partout sur le terrain le 14 avril 1998. Le meneur d’Atlanta a frôlé le quadruple-double contre les Sixers. Mais il finit avec un joli triple-double.

Suite à une victoire des Hawks sur la plus petite des marges (95-94), Daron Oshay “Mookie” Blaylock a bien fait remplir sa feuille de stats ce soir-là : 14 points à 5/14 aux tirs, 8 rebonds, 11 passes et 10 interceptions en 44 minutes. A 2 rebonds d’un quadruple-double, le joueur All-Star en 1994 validait son sixième triple-double en carrière à ce moment-là.

Il fait partie des joueurs de la franchise qui ont au moins réalisés deux triple-doubles avec ce maillot des Hawks comme Lenny Wilkens, Bill Bridges, Walt Bellamy, Tree Rollins, Doc Rivers.

Il est devenu le septième joueur de la NBA à finir avec un triple-double avec au moins 10 ballons subtilisés après Larry Steele en 1974, Larry Kenon en 1976, Fat Lever en 1985, Alvin Robertson en 1986 et Clyde Drexler en 1986 et 1996, et Kevin Johnson en 1996.

(c) Sports Illustrated

Le triple-double de Mookie Blaylock en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *