Mavericks-Kings (Playoffs 2003, Game 3) : Nick Van Exel, 40 points, en sortie de banc

C’était sans doute le plus beau match de ces playoffs en 2003. L’Arco Arena a été le théâtre d’une savoureuse orgie offensive entre Dallas et Sacramento, qui s’affrontaient pour le Game 3 des demi-finales de conférence Ouest. Un homme, remplaçant de luxe, du côte des Mavericks, a marché sur l’eau : Nick Van Exel.

Le 21 février 2002, Nick Van Exel est transféré des Denver Nuggets au Dallas Mavericks. Plus d’un an après son arrivée, l’ancien meneur des Lakers, sera l’artisan de la rencontre entre Mavs et Kings le 10 mai 2017. En sortie de banc, le back-up de Steve Nash foule le parquet et rend bien la confiance que lui accorde son coach Don Nelson. Van Exel signe un match à 40 points (à 14/26 aux shoots et 6 /12 à 3-points 6/7 aux lancers-francs), 7 rebonds, 7 passes en 48 minutes. Sa performance permet à Dallas d’arracher un succès précieux au terme de deux prolongations : 141-137.

VAN EXEL EN MODE SIXIEME HOMME

L’équipe texane avait beaucoup couru après le score et était largement distancé à la fin du premier quart-temps : 36-23. Distancé de 15 points, Dallas poursuivait une remontée au score grâce notamment aux 10 points de Van Exel. Dallas se relance dans la partie en ayant plus qu’une possession de retard à la pause, grâce à 39 points marqués dans le second quart-temps (64-62). Mais dans le troisième quart-temps, les Kings recréent un écart (76-74 à 91-82). Au début du quatrième quart-temps, l’écart des Kings monte à +11 à 8:11 de la fin (101-89)

Dallas doit rattraper une fois de plus son retard. Les Mavs ne tardent alors pas à répliquer, recollent au score et vont signer un 24-12 pour arracher une prolongation. 9 points ont été marqués à ce moment par Van Exel. « Nick The Quick » inscrit notamment le panier de l’égalisation à 3,8 secondes de la fin du quatrième quart temps. 113-113.

Aucune des deux équipes ne réussira à se départager dans la première prolongation : 12-12, le score est de 125-125. Dans cette période suivante, Van Exel rentre un shoot important qui permet à Dallas de repasser devant avec un panier à 3-points, le sixième du match sur sa douzième tentative (135-133) à 1:35 de la fin du match. Le meneur provoquera une faute de Bobby Jackson et ne manque pas ses deux-lancers francs. Le score évolue 140-137 pour les Mavs. Il reste 8,4 secondes. Les Kings ont besoin d’un tir exterieur pour égaliser, ce que fait Jackson mais il échoue à longue distance. Rebond Raja Bell, faute sur lui. Bell inscrit un lancer sur deux : 141-137, ce sera le score final.

Dallas prend l’avantage dans cette série grâce à son meneur de 31 ans, qui a endossé ce soir-là le rôle de parfait suppléant de Nash. Les Mavericks se qualiferont pour la finale de conférence en 7 matchs : 4-3.

Highlights du Game 3 Mavericks-Kings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *