March Madness 2003 : Dwyane Wade en triple-double

En 2003, en pleine période de la March Madness, phase finale du championnat NCAA, Dwyane Wade a illuminé la finale régionale avec le maillot de Marquette. L’arrière  la termina sur un splendide triple-double. Détails.

Le 29 mars de cette année au Superdome de Louisiana et ses 28 383 spectateurs, D-Wade offre une place au Final Four pour ses partenaires de Marquette suite à sa victoire contre les Kentucky Wildcats : 83-69 Le futur joueur du Miami Heat a bien fait noircir la feuille de stats : 29 points (11/16 aux shoots dont 2/2 à 3-points et 5/6 aux lancers-francs), 11 rebonds, 11 passes en plus de ses 4 contres en 35 minutes passées sur le parquet. Il a attendu la 7ème minute de la première mi-temps pour inscrire ses premiers points.

Cela faisait 26 ans que Marquette ne s’était pas hisser au Final Four. En 1977, les Golden Eagles avaient soulevé le trophée NCAA. Les Golden Eagles ont mis à la série de 26 victoires d’affilée de Kentucky. Un succès encore plus éloquent.

CINQUIEME JOUEUR EN TRIPLE-DOUBLE

Dwyane Wade inscrivait son nom dans l’histoire, devenant à cette date précise, le cinquième joueur universitaire à réaliser un triple-double dans une phase finale d’un tournoi NCAA après Gary Grant (1987), Shaquille O’Neal (1992), David Cain (1993), et André Miller (1998). Travis Diener dira tout simplement que “c’était la meilleure performance de Wade”. A noter que la NCAA enregistrait les triple-double dès 1984. Avant cette année, plusieurs triple-double avaient été réalisés mais n’avaient pas été rendus officiels : Bill Russell, Oscar Robertson, Magic Johnson.

Après la rencontre, Wade confiait aux médias avoir motivé ses coéquipiers dans les vestiaires en délivrant un message fort : «Je suis allé tout donner. J’ai dit aux gars à la mi-temps, laissez vos cœurs sur le terrain ce soir. Ce soir j’ai juste pris tout ce qu’ils m’ont donné et ça a marché pour nous.» (source: nytimes.com) . Les Golden Eagles avaient bien asphyxié Kentucky. A 37 secondes de la mi-temps, Marquette comptait 21 points d’avance, réussissant à infliger un 22-7 à 3:10 de la fin de la première période pour mener de 17 unités 38-21).

Wade a bien été secondé par Robert Jackson, qui a conclu un magnifique double-double la rencontre (24 points, 15 rebonds). Steve Novak a quant à lui ajouté 16 points dont 5 paniers primés à 3-points. Le malheureux vaincu Keith Bogans, 15 points pour Kentucky, avait concédé que Wade était “un grand joueur et que personne de son équipe n’avait pu le stopper sur le terrain”.

Au Final Four, Marquette retombera sur terre. Wade et ses coéquipiers ont été écrabouillées par Kansas en demi-finale nationale au Superdome de la Nouvelle-Orléans : 94-61.

Le triple-double de Dwyane Wade en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *