Manu Ginobili, le “manufique” argentin luisant : 46 points en 2008 face à un certain roi

L’éperon de San Antonio Manu Ginobili a survolé la rencontre lors d’un Spurs-Cavaliers. Intenable, l’argentin a éclaboussé de son talent face au champion de la conférence Est. Et ce plus de 6 mois après la victoire des texans en finale NBA 2007 face à la franchise phare de l’Ohio. Détails sur le chef d’oeuvre de “El Contusione”.

Un jour avant la fête des amoureux, le 13 février 2008, Manu Ginobili a réalisé un de ses plus beau matchs en carrière avec la tunique des San Antonio Spurs. En déplacement à la Quicken Loans Arena à Cleveland, le champion NBA 2007 avait obtenu son 34ème succès de la saison en 51 rencontres (112-105) grâce à son arrière de Bahia Blanca d’1m98. Si les cheveux de Gino prennent la fuite de sa tête, le talent de basketteur du joueur n’a pas disparu d’années en années depuis ses débuts dans le monde pro.

MANU GINOBILI : 8/11 A 3-POINTS

Les stats d’El Manu sont exceptionnelles face aux Cavs : 46 points (à 15/20 aux tirs dont 8/11 à 3-points et 8/9 aux lancers-francs), 5 rebonds, 8 passes et 3 interceptions. Affolant les compteurs, l’ancien joueur de Bologne a fait l’insolent sur le parquet de l’Ohio : 75 % de réussite aux tirs et 72,7 à longue distance depuis Buenos Aires. Quelle “manufique” perf.

Ce match inter-conférence s’est résumé à un duel de scoreur entre la pépite argentine et la star émergente de la Grande Ligue venu de l’Ohio, Lebron James. L’ailier des Cavs a livré une prestation de bonne facture une fois encore : 39 points à 17/31 aux tirs, 6 rebonds et 9 passes.

Dans le quatrième quart-temps, Ginobili a permis aux Spurs de recoller au score en marquant 18 points dont un parfait 4/4 à 3-points. “C’était un match spécial. Je me sentais bien dès le début. J’ai senti que chaque tir allait entrer, et ça l’a fait.”, commentait Ginobili après match. (espn)

A ce moment là de sa carrière, Manu Ginobili réussit un quatrième match en carrière à 40 points et plus. Il était à deux points d’égaler son record de points dans une rencontre de saison régulière (48 points contre Phoenix en 2005)

“El Manufico” est devenu le cinquième joueur de l’histoire des Spurs à réussir à marquer au moins 8 paniers à 3-points après Chuck Person (en 1994 et 1997), Sean Elliott (en 1996), Steve Smith (en 2001) et Stephen Jackson (en 2002)

Pour aller encore plus dans le détail. Gino est le seul Spur avec David Robinson et George Gervin à aligner au moins 45 points, 5 rebonds, 5 passes et 3 interceptions. D’autres l’ont fait comme Rick Barry, Isiah Thomas, Larry Bird, Michael Jordan, Allen Iverson, Dwyane Wade, Lebron James.

Les 46 points de Manu Ginobili en 2008 contre Cleveland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *