Lituanie-France (EuroBasket 2003, 1/2 finale) : les Lituaniens privent les Bleus de finale

L’Equipe de France était passé tous près de jouer une deuxième finale d’EuroBasket en 2003. En Suède, les tricolores avaient été stoppés en demi-finale par la Lituanie.

Le 13 septembre 2003, les hommes d’Alain Weisz retrouvaient leurs homologues lituaniens à la Globe Arena de Stockholm. Lors de cette demi-finale, la France avait mal commencé la partie en encaissant un 7-0 après moins d’une minute de jeu. Dans le premier quart-temps, les Bleus s’étaient ressaisis en infligeant à leur tour un run : 10-0. La Lituanie avait mené la danse au score. Mais les Français ne s’étaient pas laissés trop distancés. Elle n’a pu prendre les commandes de cette demi à cause d’un pourcentage exécrable à 3-points : 1/10 dans cet exercice à la mi-temps. Après 20 minutes de jeu, la Lituanie menait de 8 points : 45-37. Côte Français, le tandem Tony Parker -Tariq Abdul-Wahad avait marqué une bonne partie des points en attaque, laissant leurs coéquipiers toujours croire à la qualification pour la finale.

UNE DEMI-FINALE QUI SE JOUE SUR DES DÉTAILS

Les Français étaient parvenus ensuite à revenir dans la partie en seconde mi-temps grâce à leurs beaux efforts en défense et à une bien meilleure attaque que la Lituanie. Les Bleus remportaient le 3e quart-temps 23-13. Ils sont même allés prendre les devants au score avec un petit matelas de 5 points. Sur un lay-up, Boris Diaw donnait cet avantage à 3:35 de la fin du match. C’est la dernière fois à cet instant que la France inscrivait un panier. Les Lituaniens avaient ensuite scoré 9 points d’affilée au cours des dix dernières minutes extrêmement défensif du match (16-10, score du 4e QT en faveur de la Lituanie) dont le panier à 3-points de Arvydas Macijauskas (2/3 au total dans la partie) qui permettait aux siens d’égaliser à 70-70.

Avec deux unités de retard et 16 secondes à jouer, la France avait l’occasion d’égaliser et d’arracher la prolongation. Mais Tony Parker, tout jeune champion NBA avec les Spurs en 2003, perdait alors le ballon le plus important du match. La Lituanie s’imposait 74-70 et s’offrait une place en finale de l’Euro 2003.

Le meneur des Spurs a fini meilleur scoreur des Bleus (24 points mais à 8/23 aux shoots et 3 passes, en jouant la totalité du match (40 minutes) devant Tariq Abdul-Wahad (16 points et 8 rebonds) et Cyril Julian (12 points, 3 rebonds). En face, la Lituanie a excellé avec le match complet de Sarunas Jasikevicius (proche du triple-double : 11 points, 10 rebonds et 7 passes), et les bonnes performances de Saulius Stombergas (22 points et 5 rebonds) et Ramunas Siskauskas (11 points et 8 rebonds).

La Lituanie a donc stoppé les Bleus les privant d’une finale de championnat d’Europe. Un moment que la France n’avait plus connu à cet instant-là depuis 1949 (défaite face à l’Egypte en finale cette année : 57-36).

Si les Bleus étaient privés de l’or et de l’argent, ils leur restaient une chance de glaner la médaille de bronze dans le cadre du match pour la troisième place face à l’Italie. La France connaissait bien leurs adversaires italiens puisqu’en phase de poules les Français les avaient surclassés lors du deuxième match de poule. Un succès de 33 points : 85-52 (16 points de Tariq Abdul-Wahad, 14 pour Cyril Julian). Mais la France repartira de Suède sans la moindre médaille autour de leur cou. L’Italie bat la France sur le fil 69-67.

Lituanie-France, demi-finale EuroBasket 2003

Une pensée sur “Lituanie-France (EuroBasket 2003, 1/2 finale) : les Lituaniens privent les Bleus de finale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *