Le retour à Cleveland de Lebron James sous les huées du public

C’est sous une énorme bronca qu’une majeure partie du public des Cavaliers a accueilli Lebron James pour son grand retour à Cleveland. Malgré une pluie de sifflets, avec le Heat, LBJ s’est montré performant.

Quelques mois après l’annonce de son départ de Cleveland vers Miami, Lebron James revenait à la Quicken Loans Arena, parquet où il a tant brillé à ses débuts en NBA. Le 2 décembre 2010, une bonne partie du public l’a bigrement haï. Malgré cette vague de huées et cette ambiance hostile, le rookie de l’année 2003 ne s’est pas senti paralysé par le comportement de certains énergumènes qui avaient des mots d’amour à adresser à ce cher Bron-Bron dans les gradins de la salle des Cavaliers.

LEBRON JAMES : 38 POINTS EN 3 QUART-TEMPS

En 30 minutes de jeu et sans jouer le quatrième quart-temps, Lebron James donnait une 12ème victoire en 20 matchs pour Miami qui battait aisément les Cavs sur le score de 118 à 90. “The Chosen One” a bien calmé les ardeurs des fans des Cavaliers en claquant 38 points (dont 24 dans le troisième quart) à 15/25 aux shoots et 6/9 aux lancers-francs accompagnés de 5 rebonds et de 8 passes. Dwyane Wade l’a bien épaulé, en frôlant le triple-double : 22 points, 9 rebonds et 9 passes.

Suivant le quatrième quart-temps sur le banc, des agents de sécurité ont dû encercler le scoreur de Miami pour éviter que les fans atteignent LBJ en lançant des objets.

Après la rencontre, toutes les questions destinées à Lebron James concernaient cette lourde atmosphère et son horrible accueil pour son retour à la Quicken Loans Arena : “J’ai le plus grand respect pour cette franchise. J’ai le plus grand respect pour ces fans. Tant de choses me sont venues à l’esprit. Je n’ai rien de mal à dire sur ces fans. Nous sommes passés de l’année avant mon arrivée ici avec une saison finie à 17 victoires jusqu’aux deux dernières années où j’étais ici, en ayant la meilleure équipe de la ligue en saison régulière. Je comprends leur frustration. J’étais aussi frustré parce que nous n’avons pas accompli ce que nous voulions. Je souhaite à cette organisation et à ces fans, qui sont grands, le meilleur”. (espn)

4 ans après, à l’été 2014, Lebron James annonçait son retour à Cleveland. Le public ne réagissait plus alors de la même manière. Cet épisode houleux de décembre 2010 a été partiellement oublié. En 2016, les fans vénèrent King James puisque les Cavaliers remporteront le premier titre NBA de leur histoire grâce à une bonne partie au gamin d’Akron.

Le retour de Lebron James à Cleveland en 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *