Larry Bird : les 59 triple-doubles du “Gold Hand”

Sixième choix de la draft 1978, Larry Bird a réalisé au total 59 triple-doubles en carrière sur ses 897 matchs de saison régulière avec les Celtics. Émerveillant le Boston Garden par ses prouesses, the “Gold Hand” a marqué l’histoire de Boston. Détails et infographie.

Obsédé du shoot à 3-points, 2 fois MVP des Finals, 3 fois MVP de la saison régulière, ailier 12 fois All-Star, rookie de l’année 1980, voilà tant de termes du jargon basket qui sont accolés à cette légende de la franchise mythique du Massachusetts. Dans le vocabulaire spécifique au ballon orange, le mot triple-double lui a été beaucoup associé. Et pour cause, l’ancien joueur de la fac d’Indiana State a conclu 59 de ses 897 rencontres disputées en 13 saisons avec ce maillot vert et blanc en réalisant ce type de performance. Monumental pour cet ailier de Boston, une franchise qui a connu de belles heures de gloires par le passé avec Bill Russell, Red Auerbach, ou encore Bob Cousy.

Avec ce nombre, l’ex-numéro 33 de Boston dépassa dans ce registre Fat Lever (43), Bob Cousy (33) et John Havlicek (31) mais bien loin d’Oscar Robertson. Russell Westbrook le dépassa quand le meneur du Thunder a réalisé son 60ème triple-double en janvier 2017.

Lors de la saison 1979-80, Larry Bird, à 22 ans, réalisa son tout premier triple-double contre les Detroit Pistons (Bob Mcadoo, Bob Lanier, John Long) : 23 points, 19 rebonds et 10 passes le 14 novembre 1979. Victoire 115-111. C’est contre les Knicks qu’il fera le plus de triple-double (7). Le 18 février 1985, il était à une interception du quadruple-double face à Utah. Finalement, il valide un triple-double : 30 points, 12 rebonds, 10 passes puis 9 interceptions.

SON DERNIER TRIPLE-DOUBLE EN CARRIERE

Le 15 mars 1992, son dernier triple-double face à Portland est invraisemblable. A l’age de 35 ans, contre les Trail Blazers de Clyde Drexler, il plante 49 points (19/35 aux tirs dont 2/8 à 3-points, et 9/10 aux lancers-francs) accompagnés de 14 rebonds, 12 passes et 4 interceptions lors d’un match fou. Victoire 152-148 des C’s après double prolongation en 54 minutes. Son deuxième plus gros total de points dans un triple-double, c’était aussi lors d’une opposition contre cette franchise phare de l’Oregon. Six ans plus tôt, le 14 février 1986, il réalise quasiment les mêmes statistiques : 47 points (21/34 dont 3/3 à 3-points et 2/3 aux lancers-francs), 14 rebonds, 11 passes.

Larry Bird finira sa carrière avec un double-double de moyenne en 13 saisons : 24,3 points, 10 rebonds et 6,3 passes.

Le triple-double à 49 points de Larry Bird contre Portland

Infographie Larry Bird : les 59 triple-doubles du “Gold Hand”

Larry Bird, The Gold Hand, 59 Triple-Doubles

6 pensées sur “Larry Bird : les 59 triple-doubles du “Gold Hand”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *