Karl Malone, 50 points en playoffs

A 36 ans, lors de sa quinzième saison NBA, Karl Malone a frappé les esprits lors d’un match de playoffs. Face à Seattle, il a livré un match sensationnel avec 50 points.

Après une saison régulière pleine proche du double-double de moyenne (25,5 points et 9,5 rebonds), The Mailman surprend la NBA malgré cet âge avancé. Deuxième de la Conférence Ouest, Utah affrontait Seattle au premier tour des playoffs. Et au premier match, le 22 avril 2000, Karl Malone a pris les commandes de la partie. Au Delta Center de Salt Lake City, il a écœuré la défense des Sonics : 50 points à 18/32 aux tirs dont un panier à 3-point réussi, le seul rentré bien que ce ne soit pas sa spécialité en attaque. Il ajoute à cela 12 rebonds et assure sur la ligne des lancers-francs avec un 13/14. Utah remporta la première manche sur le score de 103 à 94.

Il bat son record précédent du plus grand nombre de points marqués en playoffs. Le 3 mai 1992, il finit le match avec 44 points (11/18 aux tirs et 22/24 aux lancers-francs).

Karl Malone rejoint alors d’autres grands attaquants de la NBA ayant réussi à planter 50 points en post-season : Wilt Chamberlain, Michael Jordan, Bob Mcadoo, Dominique Wilkins. Il est le joueur le plus vieux à avoir atteint cette barre des 50 unités à l’âge de 36 ans. L’acolyte de John Stockton fut increvable face aux joueurs de Seattle, prouvant sa domination dans la raquette.

Dans cette série face à Seattle, il sera le fer de lance de l’attaque du Jazz avec des moyennes de 30,6 points et 9,6 rebonds. Utah éliminera Seattle en 5 manches : 3-2.

La performance de Karl Malone en images

Une pensée sur “Karl Malone, 50 points en playoffs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *