James Harden, son match du tonnerre face au Thunder : le néo-rocket plante 46 points en 2013

Briller face à son ancienne franchise, ça arrive très souvent en NBA. James Harden qui débutait sa première saison chez les Houston Rockets, a martyrisé ses anciens partenaires de Oklahoma City en 2013. Sortez les bouteilles de champagne.

Après trois saisons chez le Thunder dans un rôle de sixième homme, “El Barbudo” a été transféré le 27 février 2012 à Houston. Au Texas, James Harden a trouvé la lumière devant le leader offensif des “fusées”. A 23 ans, après le All Star-Game, JH23 a pris feu en attaque lors de ses nouvelles retrouvailles contre OKC après celles du 22 novembre 2012 et 29 décembre 2012 (deux matchs dominées par le Thunder d’ailleurs respectivement 120-98 ; 124-94).

JAMES HARDEN : 46 POINTS A 7/8 A 3-POINTS

Le 20 février 2013, au Toyota Center, l’arrière gaucher termine un match de manière somptueuse en lâchant 46 points à 14/19 aux tirs et 7/8 à 3-points et 11/12 aux lancers-francs. Une véritable tempête de shoot s’est abattu à Houston. Retentissant, assourdissant, Harden a fait grand bruit. En 44 minutes, il a pris aussi 7 rebonds et délivré 6 passes décisives, offrant une 30ème victoire en 56 matchs pour les Rockets : 122 à 119. Harden bat son record de cette saison 2012-2013 après avoir claqué 45 points le 2 novembre 2012 face aux Hawks. Au passage, aussi, il bat son record de tirs à 3-points réussi en un match. Il en avait marqué 6 à l’époque où il portait le maillot du “tonnerre”.

Monumental, le troisième choix de la draft 2009 a permis au Rockets d’effacer 14 points de retard dans le quatrième quart-temps. Dans les 7 dernières minutes du match, il a rentré 29 points. Le porteur du numéro 13 des Rockets a bien été soutenu par son meneur Jeremy Lin, auteur de 29 points, 6 rebonds, 7 passes.

Il devient le quatrième joueur de l’histoire de Houston à compiler au moins 45 points, 5 rebonds et 5 passes après Vernon Maxwell, Hakeem Olajuwon et Tracy Mcgrady.

En face, le duo Kevin DurantRussell Westbrook avait bien porté l’attaque du Thunder. KD réussissait un bien joli triple-double malgré une adresse aux tirs fuyant : 16 points à 4/13, 12 rebonds et 11 passes. “Brodie” a effleuré le triple-double : 28 points, 10 rebonds et 8 passes.

Les 46 points de James Harden en 2013 vs Thunder

Une pensée sur “James Harden, son match du tonnerre face au Thunder : le néo-rocket plante 46 points en 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *