Infographie – Lebron James, ses prouesses au Miami Heat (2010-2014)

La Floride et la ville de Miami se sont réveillées un jour d’été en 2010 en apprenant l’arrivée prochaine du numéro 1 de draft en 2003 : Lebron James. Pendant 4 années, “The Chosen One” a multiplié les grandes prestations sous les ordres du coach Erik Spolestra. Détails et infographie.

Après 7 premières saisons aux Cleveland Cavaliers, Lebron James a choisi à l’été 2010 de poser ses sneakers sur le parquet de l’American Airlines Arena, salle dans laquelle évolue la franchise du Miami Heat. En 4 saisons, l’ailier scoreur a toujours fini avec au moins plus de 26 points de moyenne. En 294 matchs disputés en saison régulière, le rookie de l’année en 2003 livra de fantastiques moyennes sous le maillot de South Beach : 26,9 points, 7,6 rebonds et 6,7 passes. 

C’est avec le Heat qui s’est enflammé en attaque et réalisant son meilleur match offensivement. Le 3 mars 2014, pour la première fois de sa carrière, il dépassa la fameuse barre des 60 points et plus inscrits en saison régulière. A domicile, à la triple A, James bandeau sur la tête et masque au visage, s’amusa dans la défense des Charlotte Bobcats lors de la victoire 124-107 : 61 points à 22/33 aux tirs dont un sublime 8/10 à 3-points et 9/12 aux lancers-francs. Il ajouta à cette folle performance aux shoots 7 rebonds et 4 passes en 41 minutes.

Bron-Bron rejoint alors d’autres légendes de la NBA à avoir atteint cette mythique barre : George Mikan, Wilt Chamberlain, Rick Barry, Elgin Baylor, Jerry West, Pete Maravich, George Gervin, Bernard King, Michael Jordan, Larry Bird, Karl Malone, Shaquille O’Neal, Allen Iverson, Kobe Bryant.

LEBRON JAMES : DEUX FOIS TITRE AVEC LE MIAMI HEAT

Après deux échecs en finale NBA, une fois en 2007 avec Cleveland (contre San Antonio) et une en 2011 (contre Dallas), Lebron James va réaliser le back-to-back avec Miami en décrochant sa première et deuxième bague de champion NBA : en 2012 face à Oklahoma City et en 2013 contre San Antonio.

A chaque sacre, il aura été élu MVP des Finales. Face au Thunder, il tourna à 28,6 points ; 10,7 rebonds ; 7,4 passes en 5 matchs (victoire 4-1). Dans la confrontation face aux Spurs, il tourna avec des statistiques quasi similaires : 25,3 points ; 10,9 rebonds ; 7 passes (victoire 4-3). En 2014, Miami ne réussira pas la passe de trois et à faire partie des équipes à réaliser le three peat comme les Chicago Bulls et les Los Angeles Lakers. Le Heat perdra 4-1 en finale contre San Antonio.

En 4 campagnes successives de playoffs, LBJ, 4 fois de suite sélectionné pour le All-Star-Game en tant qu’ailier de Miami, tourna à 26,9 points, 8,4 rebonds et 5,7 passes en 87 matchs joués pour la franchise floridienne créée en 1988. En playoffs, il réussit 5 matchs avec un triple-double soit 14 au total avec Miami (9 en saison régulière).

Le match à 61 points de Lebron James en images

Infographie – Lebron James, ses prouesses au Miami Heat (2010-2014)

Lebron James, ses prouesses au Miami Heat (2010-2014)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *