Hakeem Olajuwon décolle des vestiaires et signe le troisième quadruple-double en NBA

Hakeem Olajuwon a réalisé un quadruple-double avec les Houston Rockets en 1990. “The Dream” était devenu le troisième joueur de l’histoire de la NBA à réussir cette performance hors-norme dans un match de saison régulière. Précisions.

Le numéro 1 de la draft 1984 a réussi cette magnifique prouesse lors de sa sixième saison NBA avec la franchise texane (1989-1990). Face à la défense des Milwaukee Bucks. Le pivot nigérian compilait 18 points (6/14 aux tirs et 6/8 aux lancers-francs), 16 rebonds, 10 passes et 11 contres en 40 minutes. « The Dream » se met un quadruple-double dans la po-poche.

HAKEEM OLAJUWON : TROISIÈME JOUEUR NBA AVEC UN QUADRUPLE-DOUBLE

Très fort des deux côtés du terrain, Hakeem Olajuwon réalisa cette performance le 29 mars 1990 au Summit de Houston sous les yeux d’Alvin Robertson, joueur des Bucks, présent sur le parquet ce soir-là (et auteur du deuxième quadruple-double de l’histoire de la NBA). Robertson a félicité d’ailleurs Olajuwon pour son excellent match : « C’est une superbe réussite. Je suis ravi pour lui. Je ne pense pas que ca soit la dernière fois (qu’il fasse ça) ». (source : United Presse International Archives)

Ce soir de match, devant le public texan qui a assisté à cet exploit individuel du numéro 34 des Rockets, Houston battait facilement de 26 points Milwaukee (120-94). Olajuwon entra dans l’histoire du championnat nord-américain, en devenant le troisième joueur à réaliser un quadruple-double après Nate Thurmond et Alvin Robertson.

Don Chaney, coach de Houston, cette saison-là, était admiratif du travail de son pivot titulaire : « J’ignore s’il y a un pivot de cette décennie qui peut faire ce que fait Hakeem. Quel fantastique accomplissement ». (source : United Presse International Archives)

HAKEEM OLAJUWON : « CONSCIENT QUE J’EN ETAIS PROCHE »

Après la rencontre, Hakeem Olajuwon avait mis en avant le travail fourni par ses coéquipiers qui lui ont permis de  réaliser cet exploit rare dans le basket : « L’équipe a été coopérative pour m’aider à avoir ce quadruple-double. Je veux la remercier. Dans le troisième quart-temps, j’étais conscient que j’en étais proche. En défense, je cherchais à faire des contres et en attaque des passes décisives. C’est un bel accomplissement personnel et collectif. Mais j’aimerais toujours gagner un championnat (ndlr : son vœux se réalisera avec le doublé en 94 et 95). Je crois que je suis un joueur complet. Je joue pour gagner » (source : United Presse International Archives)

3 MARS 1990 : A UNE PASSE DU QUADRUPLE-DOUBLE

26 jours plus tôt, lors du match gagné par les Rockets 129-109 face aux Golden State Warriors, il était déjà tout près du quadruple-double. Hakeem Olajuwon avait scoré 29 points, attrapé 18 rebonds, offert 9 passes et contré 11 tirs. On lui avait au départ bien validé un total de 10 passes avant finalement de lui en comptabiliser 9, ce qui a fait l’objet de discussions de la part de la NBA qui a donc tranché.

Après ce magnifique quadruple-double, Olajuwon conclut sa saison 1989-1990 avec un sixième double-double de moyenne et sa meilleure moyenne de “blocks” de toute sa carrière : 24,3 points, 14 rebonds, 2,9 passes et 4,1 contres en 82 matchs.

Le quadruple-double d’Hakeem Olajuwon en images

Une pensée sur “Hakeem Olajuwon décolle des vestiaires et signe le troisième quadruple-double en NBA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *