Gary Payton, les 17 triple-doubles de “The Glove”

Surnommé “The Glove”, Gary Payton fait partie des meilleurs meneurs des années 90. Incontestablement, il a été une des figures emblématiques des Seattle Supersonics avec ce numéro 20 floqué sur ce maillot. En texte et en infographie, retour sur ses 17 triple-doubles.

Deuxième joueur drafté en 1990 par les Seattle Supersonics, Gary Payton a porté pendant 12 saisons et demi (1990-2003) le maillot de la plus grande ville de l’Etat de Washington. Au total, le joueur 9 fois All-Star aura marqué 18 207 points, attrapé 4240 rebonds, délivré 7384 passes et intercepté 2107 ballons. Réputé pour envoyer en l’air le ballon à Shawn Kemp, Gary Payton est ce meneur capable d’être très bon des deux côtés du terrain. Ces stats en saison régulière et en playoffs l’ont démontré : 18,2 points, 7,4 rebonds et 2,1 passes. 

En 999 matchs de saison régulière, le défenseur de l’année en 1996 en a conclu 14 avec un triple-double et 2 en playoffs (en 94 matchs). Le 23 février 1991, à 22 ans, il réalisait son premier triple-double en carrière. Rookie, le gamin d’Oakland avait aligné 18 points, 10 rebonds et 11 passes face aux Phoenix Suns (Kevin Johnson, Tom Chambers, Xavier Mcdaniel et Jeff Hornacek).

Le 3 mai 2000, l’ancien meneur d’Oregon State a tout bonnement fait une prestation en or en lâchant 35 points (11/23 aux tirs, 10/11 aux lancers-francs), 10 rebonds et 11 passes face à Utah au match 4 du premier tour. C’est son record de points dans un triple-double. A 4 interceptions d’un quadruple-double, il totalisa six ballons volés, un record pour Gary Payton dans un match de playoffs.

Le 18 avril 2000, avant l’entame des playoffs, il conclu un match avec son dixième triple-double en carrière. Face aux Sacramento Kings (Chris Webber, Peja Stojakovic, Jason Williams, Vlade Divac) à l’Arco Arena, il compile 33 points (13/28 aux tirs), 11 rebonds et 14 passes. Une performance réalisée lors de la victoire des Sonics après prolongation 119-112. Paul Westphal avait des mots élogieux après l’excellent travail fourni par son meneur : “Je ne sais pas quoi dire d’autre sur Gary Payton. C’est presque un de ces gladiateurs du bon vieux temps. Il avait une volonté géniale de gagner” (cbsnews.com) 

Dans le premier quart-temps, Gary Payton avait commencé tambour-battant. Après 12 minutes de jeu, ses stats étaient de 9 points, 6 rebonds et 5 passes.

Au total, il cumule 16 triple-double avec la franchise de Seattle avec laquelle il se hissera en Finals NBA en 1996 face aux Bulls de Michael Jordan.

Le triple-double de Gary Payton contre les Kings

GARY PAYTON, SON DERNIER TRIPLE-DOUBLE POUR LES LAKERS

Le 16 juillet 2003, Gary Payton signe en tant que free agent aux Los Angeles Lakers. Auteur d’une bonne saison en tant que meneur titulaire de L.A (14,6 points, 5,5 rebonds), à 35 ans, il réussit son 17ème triple-double. C’était le 2 mars 2004 face à Atlanta à la Philips Arena. The Glove aligne 23 points, 10 rebonds et 10 passes.

Infographie Gary Payton, les 17 triple-doubles de “The Glove”

Gary Payton – 17 triple-doubles de “The Glove” (c) B-Rise

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *