Face aux Suns, Zach Randolph a été éblouissant (38 points, 22 rebonds)

Pivot marquant des Memphis Grizzlies de 2009 jusqu’à l’été 2017, Zach Randolph avait signé l’un de ses meilleures double-doubles en carrière face aux Phoenix Suns en 2012 après prolongation. Récit.

Le 17 juillet 2009, Zach Randolph quittait les Los Angeles Clippers pour rejoindre les Memphis Grizzlies à la suite d’un échange entre les deux franchises envoyant Quentin Richardson à L.A. 3 ans et demi après son arrivée, Z-Bo va régner dans la raquette du FedEx Forum un soir du 4 décembre 2012. A domicile, Memphis accueillait les Phoenix Suns (Goran Dragic, Marcin Gortat, Luis Scola, Jared Dudley, Jermaine O’Neal). Les Grizzlies remportaient leur 13ème victoire en 16 matchs de saison régulière grâce à l’immense et beau travail de leur intérieur portant le numéro 50.

Randolph aligne alors 38 points (15/22 aux tirs et 8/8 aux lancers-francs), 22 rebonds et 3 contres en 44 minutes. Dans ce même match, il signe son record de points et aux rebonds lors de cette saison 2012-2013. Le public hurlait « Z-Bo, Z-Bo, Z-Bo » dans la salle.

«  L’IMPRESSION D’ETRE JEUNE »

A la fin de la rencontre, Randolph était ravi de sa prestation : « Je me sentais bien. Je savais que je pouvais jouer de cette manière. J’avais l’impression d’être jeune. Je pouvais faire de choses en attaque : rentrer des shoots, effectuer mes petits jump shot, mon step-back, mon rip through».

Alvin Gentry, coach de Phoenix à l’époque, revenait sur la domination de Randolph depuis son arrivée en NBA : «Si vous revenez en arrière et regardez, il est à 20 points et 10 rebonds depuis qu’il se promène dans la Ligue. C’est un gars juste déterminé. Il a pris de gros rebonds en prolongation. Il a travaillé lui-même pour les avoir ».

Randolph réussira 44 autres double-doubles dans cette saison 2012-2013, une qui l’a achevé avec des moyennes de 15,4 points et 11,2 rebonds.

Ses 38 points et 22 rebonds en images

Une pensée sur “Face aux Suns, Zach Randolph a été éblouissant (38 points, 22 rebonds)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *