Eric Gordon : premier match NCAA, 33 points dont 7 paniers à 3-points

Né le jour de Noel, Eric Gordon a reçu un cadeau du ciel : un poignet de feu pour réussir ses tirs à 3-points. La preuve en était lorsqu’il joua son premier match universitaire. Précisions.

Pour sa seule saison NCAA, Eric Gordon avait réussi ses grands débuts dans le championnat universitaire le 12 novembre 2007. Pour les Hoosiers d’Indiana, l’arrière d’1m93 terminait la rencontre face aux Chattanooga Mocs avec 33 points dont 18 en seconde période (une fac et quatrième ville de l’État du Tennessee aux États-Unis, et siège du comté de Hamilton)

ERIC GORDON : 7/11 A 3-POINTS

A l’Assembly Hall à Bloomington à Indiana, son équipe s’imposa facilement en remportant le match de 20 points : après avoir été mené 50-46 à la mi-temps : 99-79. Numéro 23 floqué sur son maillot, applaudi par le public, Eric Gordon réussit 7 paniers à 3-points pour finir au total à 9/15 aux tirs. Quoi de plus beau pour une ouverture de la saison que de claquer 33 pions dans la défense adverse. Gordon ajoutait à sa ligne de stats 6 rebonds, 4 passes et 3 interceptions. Match complet pour le natif d’Indiana.

“S’il joue comme il l’a fait ce soir, tout ira bien. Il va jouer dur tous les soirs, et ce que j’aime, c’est qu’il s’entraîne au même rythme tous les jours. Quand j’étais à l’État du Michigan, Magic Johnson était comme ça. Il y a une raison pour laquelle ces gars sont bons.” déclarait tout sourire l’entraîneur Kelvin Sampson après le match. (espn)

Il devient le premier Hoosier à planter plus de 30 points pour son tout premier match NCAA en carrière. Le meilleur total de points inscrits par un joueur de la fac d’Indiana pour un premier match était de 26 points. C’était l’oeuvre de George McGinnis le 1er décembre 1970 contre Eastern Michigan (ancien ailier des Indiana Pacers, des Philadelphie Sixers et des Denver Nuggets dans les années 1970).

Pour sa première saison NCAA, Eric Gordon la conclut avec de splendides moyennes statistiques : 20,9 points à 43,3 % aux tirs et 33,7 % à 3-points ; 3,3 rebonds et 2,4 passes en 32 matchs. Il avait été élu Freshman de l’année de la conférence Big Ten (dans laquelle évolue Indiana) et dans le meilleur 5 de celle-ci.

Les highlights d’Eric Gordon avec les Indiana Hoosiers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *