David Robinson découpait les Clippers avec 71 points

Quelle performance magistrale de l’Amiral. Deux mois après avoir réussi un quadruple-double, David Robinson a encore frappé les esprits le 24 avril 1994 en terminant un match avec 71 points. Détails et infographie.

Les joueurs des Los Angeles Clippers présents sur le terrain se rappelaient forcément du travail monstrueux accompli par l’intérieur des Spurs âgé de 28 ans ce jour-là.  Il n’y a qu’à lire la feuille de statistiques pour se rendre compte des chiffres éloquents de David Robinson : 71 points (26/41 aux tirs, 1/2 à 3-points et 18/25 aux lancers-francs), 14 rebonds, 5 passes et 2 contres en 44 minutes passées sur le parquet.

Il bat son record de points dans un match en saison. Le 16 janvier 1993, il concluait le match face aux Hornets avec un total de 52 points. Il bat surtout le record du plus grand nombre de points marqués par un Spur dans l’histoire de la franchise texane. Il devança alors les 63 points de George Gervin inscrits le 9 avril 1978.

“Je regardais le tableau d’affichage. Je me disais ’71 points’. Oh mon Dieu. C’était incroyable. Mon équipe était derrière  moi toute l’année. Ils m’ont toujours poussé à faire beaucoup de choses individuellement. En tant que leader, j’essaie juste de gagner des matchs. Mais ce soir, ils voulaient vraiment que je shoote. Quand le match a démarré, ils me cherchaient quasiment à chaque fois sur le terrain”, confiait l’Amiral après son coup de chaud en attaque. (nba.com)

Dans cette partie face aux Clippers (Loy Vaught, Dominique Wilkins, Mark Jackson, Ron Harper, Terry Dehere) les 18 premiers points de San Antonio Spurs ont été tous marqués par D-Rob. A la mi-temps, il totalisait déjà 24 points. En deuxième mi-temps, ses coéquipiers l’abreuvaient de ballons à l’intérieur. David Robinson étalait son talent offensif.

Il marqua plus du double de ses points en première période après la pause. Dans le détail, il plantait 19 points dans le troisième et 28 dans le quatrième, soit un total 47 points sur toute la deuxième mi-temps. San Antonio remporta son 55ème succès en 82 rencontres : 112-97.

Sa performance folle s’ajoute à celle où le pivot avait validé un quadruple-double deux mois avant. Le 17 février 1994, il sortit 34 points, 10 rebonds, 10 passes et 10 contres face aux Pistons.

Il rejoint Wilt Chamberlain, Elgin Baylor, David Thompson parmi les joueurs à avoir atteint cette barre des 70 points et plus.

DAVID ROBINSON : LE TITRE DE MEILLEUR SCOREUR EN JEU

L’enjeu pour ce dernier match de saison régulière pour David Robinson a été le titre de meilleur scoreur. Il se livra cette saison-là à un duel à distance avec Shaquille O’Neal, le jeune pivot sophomore du Orlando Magic.

De son coté, le Shaq avait claqué 32 points et 22 rebonds pour son dernier match de la saison 1993-1994 contre les New Jersey Nets. Il finit avec une moyenne de 29,3 points insuffisant pour obtenir le titre de meilleur marqueur. David Robinson l’aura été avec une moyenne un poil plus élevé 29,8.

Les 71 points en images de David Robinson

Infographie – les 71 points de David Robinson (c) B-Rise, Rs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *