Comets-Mercury 2006 : Diana Taurasi, 47 points au bout de 3 prolongations

Le 10 août 2006, la joueuse des Phoenix Mercury Diana Taurasi a réalisé un match fabuleux face aux Houston Comets. L’italo-américaine a scoré 47 points après trois prolongations avec au bout une victoire d’un point de son équipe : 111-110. Détails de cette performance. (article publié initialement sur Basket Rétro)

D’origine italienne par son père, ancien footballeur professionnel et argentine par sa mère, Diana Taurasi est né aux Etats-Unis en Californie à Chino dans la banlieue de Los Angeles où elle grandit. Ce n’est pas dans le foot qu’elle fera carrière mais bien dans le basket. Après quatre années pleines à la fac de Connecticut (2000-2004), l’arrière de Team USA est choisi en 2004 en première position de la draft. A 22 ans, celle qui mesure 1m83 rejoint la franchise des Phoenix Mercury.

8/16 A 3-POINTS

Deux années plus tard, lors de la saison 2006, Taurasi accomplit un match démentiel avec les Mercury le 10 août de cette année. Elle et ses coéquipières se déplaçaient à Houston au Toyota Center pour affronter les Comets. Au terme de trois prolongations, les Mercury arrachent la victoire au bout du suspense 111-110 (89-89 à la fin du quatrième quart-temps). En 44 minutes, Taurasi aura inscrit 47 points (17/33 aux tirs dont 8/16 à 3-points, 5/7 aux lancers-francs) et pris 6 rebonds. Elle frôle le double-double avec 9 passes.

Autant dire que le mercure a explosé dans la salle de Houston. Les spectateurs qui se sont déplacés pour assister à la rencontre ont sans doute pris plaisir à voir évoluer les deux équipes. Du coté de Houston, ce sont Sheryl Swoopes (30 points, 8 rebonds et 6 passes) et Tina Thompson (37 points, 16 rebonds et 8 passes) qui ont maintenu leur équipe dans le match et de ne pas sombrer. Les différents scores par quart-temps prouvent que chacune des équipes avaient pris l’avantage sur l’autre avant ces prolongations :

  • 1er QT : 23-22 pour les Mercury
  • 2e QT : 23-14 pour les Mercury
  • 3e QT : 28-21 pour les Comets
  • 4e QT : 25-22 pour les Comets
  • 1er prolongation : 8-8
  • 2e prolongation : 8-8
  • 3eme prolongation : 6-5 pour les Mercury
RECORD BATTU DE 46 POINTS
Diana Taurasi – Phoenix Mercury (c) Getty

En inscrivant son huitième panier à 3-points à 3mn20 de la fin de la seconde prolongation, Taurasi devança le record de Katie Smith, auteur de 46 points le 8 juillet 2001 avec les Minnesota Lynx face aux Sparks de Los Angeles. Avec ce huitième tir réussi longue distance de Taurasi, Phoenix prendra 3 points d’avance 102-99. 35 secondes après ce tir, elle sera expulsée. Auparavant, à 7 secondes de la fin de la première prolongation, Taurasi plantait un tir derrière l’arc pour permettre à Phoenix de recoller à 97-97. Les Mercury sécuriseront ce précieux succès suite au 2/2 sur la ligne des lancers-francs de Kelly Miller.

Sur les 11 saisons que Taurasi a effectuée jusqu’à présent avec Phoenix, la troisième en 2006 est la meilleure de la joueuse en termes d’attaque avec 25,3 points en 34 matchs (45,2 % aux tirs, 39,7 % à 3-points et 78,1 % aux lancers-francs). Elle prendra 4,2 rebonds et donnera 4,5 passes de moyenne cette saison-là. Le 24 juillet 2007, Lauren Jackson, la pivot australienne égalera le record de Diana Taurasi avec les Seattle Storm (47 unités lors de la défaite après prolongation contre Washington 97-96).

Comme la plupart des joueuses qui évoluent en WNBA, Taurasi  joue en Europe avant d’entamer le championnat nord-américain en été. En 2005-2006, l’arrière a joué pour le Dynamo Moscou. De 2006 à 2010, elle a porté le maillot du Spartak Moscou. Après la Russie, elle découvre le championnat turc (Fenerbahce en 2010-2011 et Galatasaray en 2011-2012). Depuis 2012, elle évolue à Ekaterinbourg.

5 pensées sur “Comets-Mercury 2006 : Diana Taurasi, 47 points au bout de 3 prolongations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *