Christmas Games 2008 : Roger Mason Jr, l’assassin inattendu

Chaque année, la NBA propose aux amoureux du basket de grandes affiches le jour de Noel. L’occasion de voir sur place ou devant ses écrans les stars de la NBA rechausser leurs sneakers après avoir dégusté la dinde et festoyé en famille. Le 25 décembre 2008, Roger Mason Jr donna la victoire au buzzer aux Spurs sur un panier à 3-points “tueur” face à Phoenix.

Improbable ce qu’il s’était produit à l’US Airways Center de Phoenix. Sur un dernier système bien exécuté par les hommes de Gregg Popovich et parti d’une remise en jeu de Michael Finley, Roger Mason JR, libre de tout marquage, a armé à longue distance à 4,3 secondes de la fin. Un “swish” qui acheva les joueurs de l’Arizona. Victoire 91-90 de San Antonio.

En échec sur sa première tentative, Mason réussit le deuxième tir derrière l’arc de son match dans le corner sur une passe de Tony Parker (27 points). Libérant les Spurs, l’arrière remplaçant marque seulement 7 points au compteur mais les trois derniers ont été très salvatrices. Grâce à ce shoot victorieux, San Antonio décrochait sa 10ème victoire en 12 matchs.

“En tant que shooteur, vous devez toujours vous y préparer. Le coach m’a mis dans cette situation. Je savais que si j’avais le shoot, je devais le prendre”, expliquait Roger Mason Jr à la fin du match. (espn). Parker décrivait cette dernière action somptueusement exécuté : “Comme j’ai battu Grant Hill, Jason Richardson est venu sur moi. Roger était largement ouvert et c’était son shoot. Il en a rentré plein toute cette saison. Je lui ai fait confiance”. (espn)

Terry Porter, coach de Phoenix, a encensé le meneur tricolore pour son travail remarquable sur cette ultime action : “Nous avons été en panne. Je veux dire que Grant Hill fait un bon travail en surveillant son gars. Richardson se fait beaucoup avoir et donne beaucoup d’espace à Mason. Faut donner du crédit à Tony Parker. Il a trouvé Mason qui a rentré un shoot très ouvert”. (espn)

Pourtant Phoenix pensait avoir fait le plus dur en prenant l’avantage 90-88 suite à un panier facile de Grant Hill esseulé près du cercle sur une passe d’Amare Stoudemire.

Le shoot au buzzer de Roger Mason Jr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *