Christmas Games 1993 : Charles Barkley colle 38 points et 18 rebonds dans la défense des Rockets

Les joueurs NBA profitent du match de Noel en saison régulière programmée par la Ligue pour réaliser de grosses performances. Parmi celles-ci, il y a le colossal double-double d’un certain numéro 34 des Suns à la calvitie.

Houston et Phoenix, deux équipes en forme du début de saison 1993-1994, s’affrontaient dans l’Arizona à l’America West Arena le jour de Noel. Le 25 décembre 1993, à la maison, les Suns emmenés par un exceptionnel Charles Barkley battent les Rockets de 20 points : 111-91. La franchise de l’Arizona gagnait son 19ème match en 24 rencontres.

MVP de la saison 1992-1993, Sir Charles donne une leçon d’attaque aux défenseurs des Rockets en compilant 38 points et 18 rebonds. A 15/27 aux tirs et 7/9 aux lancers-francs, il donne 4 passes à ses coéquipiers. Il s’agira d’ailleurs de son meilleur total de points inscrits en saison régulière.

Son partenaire Kevin Johnson s’est montré très en forme en franchissant la barre lui aussi des 30 points et plus. Le meneur finit avec 36 points, 3 rebonds et 9 passes.

Barkley s’ajoute à la liste des joueurs ayant réalisé un match le jour de Noel à au moins 35 points et 15 rebonds. Wilt Chamberlain, Walt Bellamy (en 1961), Wayne Embry (en 1961), et Oscar Robertson (en 1963), l’avaient fait avant lui.

Dans ce match, les Rockets ont été dépassés dans le second quart-temps en encaissant 37 points pour 18 inscrits. Hakeem Olajuwon (27 points, 13 rebonds, 6 passes, 3 interceptions et 4 contres et Robert Horry (20 points, 7 rebonds, 8 passes et 3 interceptions) ont essayé tant bien que mal de résister à Phoenix.

Suns et Rockets se recroisent plus tard dans la saison. En demi-finale de conférence, la franchise texane éliminent Phoenix après avoir gagné le match 7.

Les 38 points et 18 rebonds de Charles Barkley en images. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *