You cannot copy content of this page

Christmas Games 1987 : Dominique Wilkins plane avec les Hawks (45 points)

Les Atlanta Hawks avait bien entamé la saison 1986-1987 grâce à leur marqueur Dominique Wilkins. L’ailier avait brillé le jour de Noel en réussissant un carton offensif face à l’équipe de Philadelphie.

Au cours de sa sixième saison NBA chez les Hawks, Dominique Wilkins a pulvérisé les Sixers de Charles Barkley le 25 décembre 1987. “The Human Highlights” colle 45 points à la défense de Philly : 17/28 aux tirs et 11/12 aux lancers-francs. Le public d’Atlanta apprécia l’immense performance une fois de plus du dunkeur fou venu de Georgia qui attrapa 9 rebonds et offra 3 passes décisives en 41 minutes de jeu passés.

Atlanta remporta sa 17ème victoire de la saison en 24 sorties : 106-100. Wilkins a bien été aidé par Doc Rivers, auteur d’un double-double : 19 points, 11 passes.

“Do” rejoint d’autres joueurs NBA à avoir planter 45 points ou plus le jour de Noel : Wilt Chamberlain avec Philadelphie (45 contre Syracuse en 1959), Tom Heinsohn avec Boston (45 contre Syracuse en 1961), Jerry West avec les Lakers (47 face à New York en 1963), Rick Barry avec San Francisco (50 contre Cincinnati en 1966).

Une semaine avant l’opposition face aux Sixers, Wilkins avait cartonné déjà avec un match conclu à plus de 40 points. La défense de Utah Jazz n’avait pu l’arrêter dans la raquette. Résultat, 46 points marqués à 19/34 aux shoots.

Côté Sixers, deux joueurs ont tenté de répondre aux attaques de Wilkins : Charles Barkley finit avec 22 points, 7 rebonds et 3 passes. Maurice Cheeks aligne lui 18 points, 7 rebonds et 3 interceptions.

Cette saison-là, Wilkins conclut 13 matchs entre 40 et 49 points et occupa la deuxième place du classement des meilleurs scoreurs du championnat NBA (30,7 points) derrière Michael Jordan et ses 35 points.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *