Chris Paul, un triple-double et 7 interceptions en 2009

A 3 interceptions, Chris Paul était tout près de rentrer dans l’histoire en enregistrant un quadruple-double. Avec le maillot des Hornets, le gamin de Wake Forest a piqué la défense des Mavericks avec un match éclatant. Précisions. 

Le 14 janvier 2009,  Chris Paul a rendu une feuille de statistiques exceptionnelle face aux Dallas Mavericks à l’American Airlines Center dans le Texas. “CP3” a aligné 33 points, 10 rebonds, 11 passes et 7 interceptions en 41 minutes. Sur ce formidable triple-double, son huitième en carrière, le meneur a fini avec 12/24 aux tirs et 9/12 aux lancers-francs. Les Hornets s’imposaient 104 à 97, décrochant une 23ème victoire en 35 matchs.

CHRIS PAUL DANS L’HISTOIRE : UN “30-10-10” ET 5 INTERCEPTIONS AU MOINS

Chris Paul est devenu le 14ème joueur de l’histoire de la NBA à aligner au minimum 30 points, 10 rebonds, 10 passes et 5 interceptions. Kareem Abdul-Jabbar (en 1973), Rick Barry (en 1974), George McGinnis (en 1976), Magic Johnson (en 1981), Alex English (en 1982), Larry Bird (en 1985), Michael Ray Richardson (en 1985), Alvin Robertson (en 1986), Terry Cummings (en 1987), Fat Lever (en 1988), Michael Jordan (deux fois en 1989), Derrick Coleman (en 1993), Lebron James (en 2006), ont réalisé ce type de prestation en saison régulière.

Coach de cette équipe de New Orléans, Bryon Scott a commenté la splendide prestation de son meneur : “Vous ne vous attendez pas à un triple-double tous les soirs et vous ne vous attendez pas à ce qu’il ait sept interceptions, non plus, mais c’était l’un de ces matchs où il était partout. C’est un joueur très spécial.” (Espn)

Chris Paul très impliqué en attaque voulait faire tout aussi bien en défense. Sa cible : un joueur au bandeau. Je voulais défendre sur Jason Terry pour le ralentir un peu. Parce qu’il est si rapide, ça devait être un autre gars rapide pour le défendre, donc on a fait du bon boulot en défendant en équipe. On les a ralenti.” Jason Terry a été le meilleur joueur de Dallas avec 28 unités suivi des 20 points et 13 rebonds de Dirk Nowitzki.

“Ci-pi-fruit” a bien été entouré. David West a mis 16 points et pris 4 rebonds. Tyson Chandler dans son rôle a fini avec 10 points et 14 rebonds. Et le shooteur serbe Peja Stojakovic a rentré 16 points à 7/14 aux tirs.

Le triple-double et les 7 interceptions de Chris Paul en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *