Charles Oakley : son énorme double-double avec 35 rebonds

Parmi ses 47 double-doubles en 1987-1988 pour Chicago, Charles Oakley a marqué les esprits avec celui réalisé le 22 avril 1988. L’ailier avait gobé 35 rebonds en fin de saison face aux Cleveland Cavaliers en plus de 26 points.  

C’est ce qu’on appelle faire une moisson dans la raquette et faire la loi dans la peinture. Coéquipier de Michael Jordan, le neuvième choix de la draft 1985 a été époustouflant au Chicago Stadium. En 41 minutes, il a pris plus de la moitié des rebonds des Bulls : 35 sur les 58. C’est pratiquement le total de l’ensemble des Cavs : 38. (Larry Nance, Brad Daugherty, Mark Price, Ron Harper, Craig Ehlo, Hot Rod Williams). Il en prend 16 offensifs et 19 défensifs. Malgré ce formidable exploit du “Oak Tree”, son équipe de Chicago s’inclina 107-103.

Loin des 55 rebonds de Wilt Chamberlain (record NBA datant du 24 novembre 1960), Charles Oakley était proche d’égaler le record de Moses Malone qui avait amassé 37 rebonds le 9 fevrier 1979. Il s’agit de son unique match de cette saison-là avec 30 rebonds et plus, lui qui en avait pris 20 et plus à 5 reprises.

Oakley fait partie ainsi des joueurs qui ont pris plus de 31 rebonds dont certains possèdent toujours leurs propres records dans ce secteur de jeu : Bill Russell (51), Nate Thurmond (42), Jerry Lucas (40), Neil Johnston (39) Maurice Stokes (38), Kareem Abdul-Jabbar (34), Dennis Rodman (34), Rony Seikaly (34) Swen Nater (33 & 32), Kevin Willis (33 & 31), Charles Barkley (33), Elvin Hayes (32), Robert Parish (32), Larry Smith (31), Dikembe Mutombo (31).

Lors du dernier match de la saison, il a signé 24 points et 21 rebonds. Lors de ses deux derniers matchs en saison régulière, il cumule 50 points et 52 rebonds. Faramineux.

Les 26 points et 35 rebonds de Charles Oakley en images

Une pensée sur “Charles Oakley : son énorme double-double avec 35 rebonds

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *