Andrew Bynum : un double-double avec 30 rebonds

Le 11 avril 2012, Andrew Bynum réalise un superbe match sous les couleurs des Lakers à l’intérieur sur le parquet des San Antonio Spurs : 16 points et surtout 30 rebonds. Précisions.

Drafté par la franchise californienne en 2005 en 10ème position, c’est lors de sa septième saison NBA qu’Andrew Bynum s’est offert ce gros double-double gigantesque à l’AT&T Center de San Antonio. Avec Pau Gasol (21 points, 11 rebonds), il a étouffé la défense de San Antonio avec 16 points et 30 rebonds en 36 minutes lors de la 37ème victoire de la saison pour les Lakers : 98-84. En fin de première mi-temps, il comptabilisait déjà 19 rebonds.

Le pivot de 2m13 et double champion NBA avec L.A (2009 et 2010), pourtant, n’était pas complètement satisfait de son match : ” C’est génial d’avoir pris 30 rebonds. Mais mes shoots n’ont pas fonctionné. Je suis un peu bouleversé pour ça. Je me souviendrai que j’ai été mauvais aux tirs” (espn). Bynum finit la partie avec un 7/20. Il prend presque à lui tout seul le même nombre de rebonds que l’ensemble de l’équipe des Spurs (33).

CINQUIEME LAKER AVEC 30 REBONDS ET PLUS

A ce moment-là de la saison 2011-2012, il devient le premier joueur à prendre au moins 30 rebonds depuis 2010. Cette année-là, Kevin Love avait réussi cette performance avec les Minnesota Timberwolves en attrapant 31 ballons dans les airs. Bynum signe ce soir-là le record du plus grand nombre de rebonds pris dans un match de saison régulière battant ainsi les 25 prises d’Elsan Ilyasova (Milwaukee) et Dwight Howard (Orlando).

Il est le cinquième Laker à terminer un match avec 30 rebonds, une première depuis Kareem Abdul-Jabbar en 1978. Les trois autres joueurs de Los Angeles à avoir enregistrer au moins 30 rebonds sont George Mikan, Elgin Baylor, et Wilt Chamberlain.

Le match à 30 rebonds d’Andrew Bynum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *