Allemagne-Espagne (EuroBasket 2005 : 1/2 finale) : le duel Nowitzki-Navarro

Avec un Dirk Nowitzki précieux, l’Allemagne avait validé son ticket pour la finale de l’EuroBasket 2005 face à l’Espagne sur le parquet de Belgrade en Serbie. Un succès qui s’est dessiné en toute fin de rencontre. 

Cette demi-finale entre la Mannschaft et la Roja se résumait à un duel de sniper entre Dirk Nowitzki et Juan Carlos Navarro, les deux grands acteurs principaux de ce match du dernier carré de cet Euro. Les deux nations se livraient à une superbe bataille jusque dans les ultimes secondes. A 14 secondes de la fin du match, “Juanca” réussissait un “floater” qui permit à l’Espagne de mener 73-72.

NOWITZKI, ASSASSIN DES ESPAGNOLS

Possession pour les Allemands. La balle est dans les mains du leader de l’équipe allemande. Nowitzki, au contact face à Jorge Garbajosa, tire ligne de fond face au bras tendu de l’intérieur espagnol. Le ballon transperce le filet. L’Allemagne repasse devant 74-73. Il reste 3,9 secondes. José Calderon tentait le dernier tir du match à 3-points qui rebondissait que sur le cercle avant de ressortir. Plus rien ne sera marqué. Le game-winner signé Nowitzki envoie l’Allemagne en finale. La star de Dallas inscrit 27 points (10/20 aux tirs dont 5/10 derrière l’arc) dont 11 dans le quatrième quart-temps et prend 7 rebonds.

“Dirk a réussi un tir difficile. Il nous a sorti d’affaire comme face à la Russie. C’est pourquoi il est une superstar et le leader de cette équipe. Mais cela n’enlève rien au collectif de l’équipe”, souligne Dirk Bauermann, le sélectionneur allemand. après ce combat face aux espagnols.

“C’était indescriptible. Après avoir vu le tir rentré de Navarro, j’ai voulu démarrer mon move en attaque avec 6 secondes à jouer. Garbajosa m’a plutôt poussé vers la ligne de fond” expliqua Nowitzki sur son shoot décisif

L’Allemagne avait infligé un 10-0 dans le quatrième quart dont 5 points de Nowitzki (un fadeaway et un 3-point). A 5:19, les Allemands réussissaient à distancer les Espagnols 68-59. Alors que la Roja était en panne d’adresse aux tirs n’inscrivant que 2 points en 6 minutes, ils reprenaient du poil de la bête dans la seconde partie du quatrième quart-temps. Navarro permit à l’Espagne de recoller à 72-71 à 48 secondes de la fin. Navarro signa aussi 27 points (6/16 aux tirs, et 15/16 aux lancers-francs). Fran Vazquez finit second meilleur scoreur avec 15 points et aussi 4 rebonds.

Une première depuis 1993 et son titre européen remporté à domicile, l’Allemagne était sur de remporter une médaille 12 après son sacre dans un championnat d’Europe. Elle obtiendra finalement l’argent suite à cette défaite en finale contre la Grèce (78-62).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *