Lakers-Suns (Playoffs 2000, Game 4), le premier triple-double de Jason Kidd

C’est le terme basket qui colle si bien à la peau de Jason Kidd : triple-double. Fantastique passeur dans l’histoire de la NBA, l’actuel coach des Milwaukee Bucks a d’ailleurs réalisé ce type de performance pour la première fois en post-season lors de l’année 2000. Précisions. (Article initialement publié sur Basket Rétro)

Le 26 décembre 1996, Jason Kidd apprend qu’il quitte les Dallas Mavericks pour prendre la direction des Phoenix Suns. Sam Cassell, Michael Finley et A.C Green eux rejoignent la franchise du Texas. Pour sa quatrième saison dans l’équipe phare de l’Arizona, l’ancien meneur de la fac de California signe le 14 mai 2000 son tout premier triple-double en playoffs, lui qui avait accompli ce genre de performance 31 fois dont 5 lors de la saison 1999-2000 avant ce match de post-season (107 fois sur l’ensemble de sa carrière).

UN TRIPLE-DOUBLE FACE AUX LAKERS EN DEMI-FINALE DE CONFERENCE
Jason Kidd au rebond lors de la série Suns-Lakers en demi-finale de conférence Ouest (c) Getty

Ce jour de mai, J-Kidd, âgé de 27 ans et cheveux blonds à cette époque, rendait une copie parfaite à l’issue du match 4 de la demi-finale de conférence contre les Los Angeles Lakers de Shaquille O’Neal et Kobe Bryant : 22 points (8/13 aux tirs dont 4/6 à 3-points et 2/3 aux lancers-francs), 10 rebonds et 16 passes en 37 minutes. Le numéro 32 des Suns intercepta aussi 2 ballons lors de cette rencontre gagnée par les Suns 117-98 à domicile à l’America West Arena. Ce sera d’ailleurs le seul succès de Phoenix dans cette série remportée par les Lakers 4-1. Les Suns évitant alors un sweep.

« Ils n’avaient rien à perdre. Nous avions tout à perdre. On est donc venu avec plus d’énergie que lors des deux derniers matchs (ndlr : défaite 97-96 au Game 2 et 105-99 au Game 3). Nous avons finalement fait le plus dur contre ces gars », confiait Kidd après le succès de son équipe. (partners.nytimes.com)

Indisponible lors des 3 premiers matchs du premier tour face aux San Antonio Spurs, Kidd n’a joué que 6 rencontres de playoffs en 2000 (Game 4 face aux Spurs et les 5 matchs contre les Lakers) pour des moyennes de 9,8 points, 6,7 rebonds et 8,8 passes.

En 17 participations en playoffs (118 rencontres joués avec Phoenix, New Jersey, Dallas et New-York) Kidd a aligné 11 triple-doubles mais aussi 50 double-doubles. Ses moyennes en post-season sont de 12,9 points, 6,7 rebonds, 8 passes et 1,9 interception.

Le match en intégralité, Lakers-Suns

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *